Apple à l’assaut du marché des aides auditives dès 2022 avec ses nouveaux AirPods ?

santé connectée



Un article publié le 13 octobre 2021, dans le Wall Street Journal, révèle qu’Apple (au  même titre que ses concurrents Jabra et Bose) chercherait à transformer ses fameux AirPods en véritable appareil de santé connecté, notamment en y intégrant un thermomètre intra-auriculaire et des avertissements de posture et surtout, en les transformant en aides auditives.

Selon les documents examinés par le Wall Street Journal et des personnes au courant des plans, ces informations confirmeraient l'ambition de la marque à la pomme d'ajouter des fonctions de santé et de bien-être à des appareils autres que l'Apple Watch. De plus, un autre article du même journal précise qu’Apple travaillerait également sur une technologie visant à utiliser les iPhones pour aider à diagnostiquer la dépression et le déclin cognitif.
Cette dernière innovation auditive s’inscrit dans la lignée de la fonction Conversation Boost (introduite sur AirPods Pro), qui permet aux écouteurs de se concentrer sur le son émis par la personne située en face de soi et d'accroitre son volume. De nombreuses barrières techniques sont encore à faire tomber pour transformer ces écouteurs intelligents en appareils auditifs, notamment celle de l’autonomie, les aides auditives proposent en moyenne 24h d’autonomie pour les aides rechargeables, à plusieurs jours pour les modèles à piles. De plus, l’entreprise doit également obtenir l’approbation des divers organismes de santé à travers le monde. Cependant Apple a déjà réussi à faire accepter plusieurs fonctionnalités de santé (notamment son ECG de l’Apple Watch), et pourrait donc bien parvenir à faire des AirPods un accessoire intéressant pour les utilisateurs atteints de perte auditive légère. Pour l’heure, ces potentielles améliorations ne devraient pas voir le jour avant 2022.
 

Lucile Perreau