Audio Infos n°155

Couverture
Audio Infos155
2011-01-01

Sommaire

Audio Infos155

Edito

Les exposants du congrès parisien de l’Unsaf vont devoir cette année se serrer pour faire la place à un nou- vel entrant, le célèbre opticien Afflelou. Sur le plan du sa- lon, il apparaît deux à trois fois plus grand que ceux de sociétés présentes depuis des décennies. Le géant lunetier n’a pas partie gagnée, car les indépen- dants comme les enseignes en place ont déjà bien maillé leur territoire, tissé des relations de proximité avec les mé- decins et avec leurs clients. Comme tous ses collègues, Af- flelou devra en outre régler le problème récurrent de l’embauche d’audioprothésistes, une denrée rare qui ne se vend pas au prix de deux pour le prix d’un seul. En cette période de fêtes où on aime les bonnes nou- velles, on soulignera le fait que les nouveaux entrants ne considèrent pas seulement le marché pour ce qu’il est, mais pour ce qu’il sera dans quelques années. S’il faut en croire la taille de ce nouveau stand, il y a de beaux jours pour l’industrie de l’aide auditive… Bonne année 2011 ! La Rédaction

Faits et chiffres 2010

Retour sur l’année 2010 ! On y parle d’appareils jetables, d’intras totalement invisibles, de nouvelles solutions sans fil, etc. Le marché progresse encore et la profession, face aux nouveaux enjeux qui se profilent, évolue. Point d’orgue d’une année riche en actualités économiques, marquée par de nombreuses fusions et autres créations de réseaux de distribution, par son lot de nouveautés produits, mais aussi par d’importants débats syndicaux, le dépistage néonatal de la surdité arrive enfin sur les bureaux des chambres législatives… Flash-back.

Euro Trak France 2009. Une France, des malentendants

Qui sont les malentendants français ? Quelles sont leurs habitudes ? Comment répondre à leurs besoins ? Grâce à l’étude Euro Trak France 2009, rendue publique fin novembre après deux années d’enquête, tout ou partie de ces nombreuses questions devrait pouvoir trouver une réponse. Présentation et analyse des résultats.

Enseignement post-universitaire 2010. Acouphènes et hyperacousie à l’étude

Pour son 15 e anniversaire, l’EPU a confirmé sa place d’événement majeur dans le monde de l’audioprothèse. Organisé par le Collège national d’audioprothèse (CNA) et par son président, Éric Bizaguet, l'EPU a réuni cette année plus de 950 participants, un record ! Ils étaient venus assister aux interventions de quelque vingt orateurs - médecins-ORL, psychiatres, sociologues, psychologues et audioprothésistes – au sein du palais des congrès de la Porte de la Villette, les 26 et 27 novembre derniers, afin de discuter des acouphènes et de l’hyperacousie.

Portrait d’audio. Guillaume Allermoz, entrepreneur “auditien”

Audioprothésiste et chef d’entreprise assumé, Guillaume Allermoz se lance sans cesse de nouveaux défis pour “s’éclater dans son travail”. Son credo : lutter contre les freins psychologiques, financiers et techniques liés à l’équipement auditif… et ce, en alliant savoir-faire technique et démarche marketing. Une ambition qu’il partage avec son équipe à Clermont-Ferrand. Portrait d’un entrepreneur enthousiaste.

KIND Hörgeräte. Kind : « LA » chaîne privée allemande

Avec 600 magasins dans quinze pays, KIND Hörgeräte (littéralement, les aides auditives KIND) est l’une des réussites les plus spectaculaires au monde en matière d’audition. Les débuts de la société datent de 1952 avec une boutique à Hanovre. Rencontre avec ses dirigeants, Martin et Alexander Kind.

Prendre en charge les polyhandicaps.Surdicécité, les enjeux du dépistage et de la prise en charge

L’Action connaissance formation pour la surdité (Acfos) a organisé en novembre dernier la huitième édition de son colloque, consacré aux troubles de l’équilibre et de la vision chez les enfants sourds. À cette occasion, l’Acfos a émis un ensemble de préconisations afin de mieux détecter et prendre en charge les jeunes patients atteints de ces troubles.

Situations critiques d'écoute. L’écoute en milieu scolaire

La compréhension de la parole dans le bruit constitue une plainte récurrente des malentendants, et ce, même s'ils sont appareillés. Le bruit est d’autant plus gênant pour les jeunes enfants... Du fait d’une capacité limitée par rapport aux adultes à discriminer la parole dans le bruit, ils requièrent des configurations d’écoute dont le rapport signal/bruit (SNR) doit être le plus élevé possible.