La polycystine-1 impliquée dans la structure des stéréocils

Recherche

Audiology infos
alt

La protéine polycystine -1(PC-1) serait requise pour la structure des stéréocils, mais ne jouerait pas de rôle dans la mécano-transduction des cellules ciliées internes. C’est ce que semblent montrer les résultats d’une étude menée chez la souris.

La PC-1 est une grosse protéine transmembranaire de 450 KDa. Du fait de son appartenance à la famille des récepteurs TRP (transient receptor potential), il avait été supposé qu’elle pourrait participer à la transduction mécano-électrique des cellules ciliées internes. Afin d’en savoir plus sur le rôle de cette protéine dans la cochlée, des chercheurs américains ont étudié deux modèles de souris mutantes pour le gène Pkd1 (polycystic kidney disease-1), codant cette protéine : une lignée Knock-in, et une lignée Knock-out inductible spécifiquement dans les cellules ciliées.

Aux stades néonataux, ces deux lignées présentent une transduction mécano-électrique normale, malgré une perte d’audition et des anomalies structurales des stéréocils. Autre indice d’un rôle structural pour cette protéine : les auteurs ont montré que PC-1 colocalise avec l’actine F chez la souris, au niveau de la cochlée et des microvillosités des cellules épithéliales rénales.

Source : Steigelman KA, Lelli A, Wu X, Gao J, Lin S, Piontek K, Wodarczyk C, Boletta A, Kim H, Qian F, Germino G, Géléoc GS, Holt JR, Zuo J. Polycystin-1 Is Required for Stereocilia Structure But Not for Mechanotransduction in Inner Ear Hair Cells. J Neurosci. 2011;31(34):12241-12250.

Illustration : Michel Leibovici - INSTITUT PASTEUR

K.D.