Prolongation de l’appel à référencement audio de Carte Blanche

OCAM

CPB et le Synea mènent un travail commun afin d'ajuster le dispositif de conventionnement à court et à moyen terme.

Dans un communiqué en date du 13 mars, le réseau de soins Carte Blanche Partenaires (CPB) annonce la prolongation jusqu’au 20 mars de la période de conventionnement de son réseau d’audioprothésistes. L’ocam annonce également l’avancement de la réouverture définitive du réseau au 3 avril 2017 et précise avoir engagé un travail en commun avec le Syndicat national des entreprises de l’audition (Synea).

 « Jeudi 9 mars dernier, Carte Blanche Partenaires et le Synea se sont entendus sur le fait que les démarches administratives pour la constitution du dossier de conventionnement nécessitaient une adaptation des modalités et de la période de conventionnement, peut-on lire dans le communiqué de presse. Initialement fixée au 13 mars prochain, la fermeture du conventionnement (en période « initiale ») est ainsi reportée au 20 mars 2017 pour tous les audioprothésistes ayant engagé leurs démarches de conventionnement au nouveau réseau Carte Blanche. »
 
Une réouverture du réseau programmée au 3 avril 2017
Carte Blanche Partenaire précise : « Toujours dans une logique d’ouverture et de liberté dans le choix du professionnel de santé, la réouverture définitive du réseau des audioprothésistes de Carte Blanche, initialement prévue au deuxième semestre 2017, a été avancée au 3 avril, est-il précisé. Au travers de cette réouverture définitive anticipée, Carte Blanche Partenaires entend accorder davantage de souplesse aux audioprothésistes qui souhaitent se conventionner pour effectuer leurs démarches administratives. De même, la plate-forme de santé répond ainsi à une double nécessité : rassembler le plus grand nombre d’audioprothésistes délivrant des prestations de qualité au sein de son réseau, et corrélativement, garantir à ses bénéficiaires un plus large choix au sein du réseau et de fait, une plus forte proximité. »  
 
Une collaboration renforcée avec la profession au travers du Synea
« Certains points du conventionnement ayant fait l’objet de réserves par le Synea, CBP et le Syndicat national des entreprises de l’audition se sont mis d’accord pour travailler ensemble, afin d’ajuster le dispositif à court et moyen terme, tant que faire se peut, au plus près des pratiques des audioprothésistes, sans toutefois changer de cap ni modifier le positionnement du réseau Carte Blanche, fondamentalement axé sur la qualité de services au profit de ses bénéficiaires. Nous rappelons que Carte Blanche Partenaires est un réseau ouvert, ce qui signifie que les audioprothésistes peuvent librement adhérer. »
 
À lire également : Polémique autour du renouvellement du réseau de Carte Blanche

La Rédaction