Le géant américain Costco commercialisera des aides auditives en France en 2017

grande distribution


Le site de Villebon-sur-Yvette (vue d'architecte disponible sur le site de Costco France) - Copyright : Costco France.

Bientôt des aides auditives chez Costco France ? Après cinq années de démarches, le géant américain de la grande distribution Costco Wholesale Corporation ouvrira son premier magasin-entrepôt de France à la mi-mai, cette année, soit deux ans et demi de retard sur le calendrier initial.

Le mastodonte américain, numéro deux mondial de la grande distribution, a posé la première pierre de son futur magasin-entrepôt en octobre 2016 dans l'Essonne, plus précisément à Villebon-sur-Yvette. Ce premier site, qui abritera le siège social de Costco France, devrait se déployer sur 13 550 m2 et embaucher près de 300 personnes.
Dans les allées de cette grande surface façon Ikea : télévisions, articles de sport, pizzas géantes, fromages au kilo, boissons, fruits et légumes, meubles, parapharmacie, accessoires automobiles, bricolage, etc., le tout présenté sur palettes.
 
Quid des audioprothèses ? Aujourd’hui, Costco Wholesale Corporation est à la recherche d’un audioprothésiste (DE) pour le management de son département audioprothèses. Le magasin français, devrait donc, à l’instar des autres entrepôts Costco à l’étranger, proposer des dispositifs médicaux dédiés à la réhabilitation auditive (uniquement du haut de gamme en France) - comme il le fait d’ailleurs aussi dans le domaine de l’optique. Aux États-Unis, Costco s’est depuis longtemps spécialisé dans la distribution d’aides auditives. Sur ses 492 magasins-entrepôts, 480 disposent d’un centre de correction auditive en leur sein. Et au total, sur les 718 magasins-entrepôts de Costco à travers le monde, 623 offrent un département aides auditives. Des espaces sont en effet aménagés au sein des entrepôts afin de proposer des centres dédiés à la réhabilitation auditive, d’autres à l’optique.
 
L’enseigne y commercialise les marques Bernafon, GN ReSound, Kirkland (sa marque de distributeur - qui représente 14 à 15 % des produits tous domaines confondus - et qui, pour l’audiologie, s’appuie désormais sur la technologie développée par Sivantos), mais aussi la marque Rexton et les appareils du suisse Phonak. Sur le site Internet français du distributeur, le géant américain annonce : « Costco vend des appareils et des prothèses auditives répondant aux critères de qualité les plus élevés du marché, à un prix défiant toute concurrence. »

L’objectif affiché par Costco est clair : « offrir les produits haut de gamme des plus grandes marques au plus bas prix, explique à Audio infos Gary Swindells, le responsable du développement de l’enseigne en France. Nos clubs-entrepôts sont accessibles sur adhésion (36 euros TTC en France) aux particuliers et aux professionnels. Nous comptabilisons à ce jour 82 millions de clients à travers le monde. Ces derniers renouvellent leur abonnement à hauteur de 91 %. Ce chiffre en dit long sur l’attention que nous portons à la satisfaction de nos clients qui d’ailleurs, sont remboursés s’ils ne le sont pas ! En audioprothèse, explique Gary Swindells, nous avons un cahier des charges très élevé et qui est très éloigné des modèles des discounters. Nous sommes conscients que c’est un métier dans lequel la notion de service rendu est capitale. »
Pour François-Xavier Taponat, directeur des ressources humaines pour le compte de Costco France, le concept d’adhésion nécessite une qualité de service irréprochable. « Il nous faut sans cesse prouver l’excellence de nos prestations. Contrairement aux idées reçues, Costco ne vend pas les produits les moins chers ! On ne vend que les meilleurs produits, mais au meilleur prix possible. Aujourd’hui, nous sommes à la recherche d’une personne qui va nous aider à bâtir notre stratégie en audioprothèse et notre approche métier. En effet, nous ne calquons jamais un modèle d’un pays à l’autre, nous préférons plutôt nous adapter aux spécificités des différents marchés. Finalement, nous sommes très flexibles. Pour la France, à l’heure actuelle, notre stratégie n’est ainsi pas encore précisément établie. Mais nous abordons le secteur avec confiance, forts de notre philosophie de ressources humaines qui a fait ses preuves depuis près de 40 ans. En effet, plus qu’un emploi, les salariés trouvent chez Costco de vraies opportunités de carrière. Il nous tient à cœur de leur laisser la possibilité d’évoluer professionnellement et nous leur proposons d’excellents avantages sociaux. C’est d’ailleurs pour cela que nous obtenons un chiffre de turn-over particulièrement faible dans notre domaine, de l’ordre de 6 %, détaille François-Xavier Taponat. Nous sommes au début de l’aventure en ce qui concerne l’audioprothèse. Nous prenons le pouls du marché, étudions les habitudes des consommateurs français et nous ferons ensuite les ajustements en fonction des spécificités du marché. Quoi qu’il en soit, nous porterons nos efforts sur la qualité de nos services. »

Dans cette course à la consommation à tout prix, le géant de la distribution promet surtout à ses clients-adhérents une expérience unique comme l’explique Gary Swindells dans une vidéo de présentation de Costco France : « Nous ne sommes ni un hypermarché ni un magasin de hard discount ! Nous proposons plutôt une véritable "chasse au trésor" à nos membres, leur permettant de découvrir des produits uniques ! ». Le modèle Costco joue en effet la carte de la sélection de produits avec beaucoup moins de références que dans un hypermarché classique. On y trouve donc un très grand nombre de types de produits, mais dans des gammes restreintes. Et l’entreprise réduit au maximum les postes de dépense. 



Costco a été fondé en 1983 à Seattle aux États-Unis. L’enseigne est aujourd’hui présente dans dix pays sur plusieurs continents, dont l’Asie et l’Europe. Sur le Vieux Continent, Costco est notamment présent au Royaume-Uni avec 28 magasins et en Espagne où l’enseigne s’est implantée à Séville et non loin de Madrid à Getafe. À ce jour, le groupe réalise un chiffre d’affaires de 120 milliards de dollars dans le monde, avec plus de 718 magasins qui emploient plus de 205 000 salariés. Si l’activité audioprothèse ne représente aujourd’hui que 0,05 % du chiffre d’affaires global de Costco, c’est un marché qui pèse tout de même pour 60 millions de dollars pour Costco... Et les ambitions du distributeur américain pour la France ne s’arrêtent pas là. Un projet de second magasin-entrepôt en région parisienne est à l’étude à l’instar d’une centrale d’achat et Costco souhaite à moyen terme ouvrir entre 4 et 6 magasins-entrepôt dans l’Hexagone et s’implanter dans les grandes villes de France.

G.Bureau