Demant revoit à la hausse ses prévisions pour la fin de l’année 2021

marché



Le 2 novembre 2021, l’entreprise danoise Demant a annoncé une hausse de ses prévisions de bénéfices aux investisseurs. La société a en effet fait état de revenus plus élevés que prévu, grâce à une bonne performance des appareils auditifs, des soins auditifs et des appareils de diagnostics.

Depuis la publication de leur rapport intermédiaire à la mi-août, le chiffre d’affaires du groupe Demant a poursuivi sa tendance à la hausse, grâce à la confirmation de la forte reprise sur la plupart des marchés de l’audition, même si certains marchés et canaux importants n’ont repris qu’à un rythme modeste. Le EBIT (Earning Befor Interest en Taxes, bénéfices avant intérêts et impôts) de Demant, propriétaire entre-autres des marques d’aides auditives Oticon,  Bernafon, Philips, Sonic, des appareils de diagnostics Interacoustics, ainsi que des enseignes Audika et Audilab, a été réévalué de 3 150 - 3 450 millions de DKK (423 - 463 millions d’euros), prévus à l’origine, à 3 300 - 3 500 millions de DKK (443 - 470 millions d’Euros). Le groupe annonce qu’il pense désormais réaliser un profit de 160 millions de DKK (21 millions d’euros) sur l’année. Le groupe international note que « le soin auditif a connu une très bonne performance au second semestre,  avec  une progressions à deux chiffres, en particulier, il  a continué de profiter de l’impact de la réforme du remboursement des aides auditives en France et a également vu une progression sur la plupart des marchés. » Demant détaille que,  sur  la base des statistiques de marché,  le nombre d’aides auditives vendues a progressé de 33% sur les neuf premiers mois de 2021, en comparaison des neuf premiers mois de 2020 et de 8% sur les neuf premiers mois de 2019. Cette progression reste principalement menée par l’Amérique du Nord et l’Europe. Sur les neuf premiers mois de l’année 2021 comparé à 2019 (2020 ayant été une année trop particulière), le marché européen a progressé de 9%, celui d’Amérique du Nord de 13% et celui du reste du monde de 2%. Du côté des appareils de diagnostiques, Demant évalue une progression structurelle du marché entre 3 et 5% chaque année. Les revenus des implants avec Oticon Medical ont été affectés par le rappel volontaire des implants Neuro Zti non implantés et par l’arrêt temporaire des ventes de nouveaux implants. Dans le domaine des aides auditives, la société indique que les produits phares Oticon More et Philips HearLink maintiennent une forte dynamique, ce qui permet de gagner de nouvelles parts de marché, en particulier sur l'important marché américain.

Lucile Perreau