La perte auditive unilatérale peut entraîner des troubles du langage chez les enfants

Pédiatrie

Audio infos
Audiology infos

A l'âge d'entrer à l'école, un enfant sur vingt souffre de perte auditive unilatérale. Cette perte d'audition constituerait souvent un obstacle important pour ces enfants parce qu'elle affecterait leur capacité à comprendre et manier le langage. L'étude de l'école de médecine St Louis de l'université de Washington qui a révélé cette conclusion devrait être publiée dans le numéro de juin de la revue Pediatrics.

La surdité unilatérale peut résulter d'anomalies congénitales de l'oreille, d'un traumatisme crânien ou d'infections comme la méningite. Elle peut passer inaperçue chez ces enfants qui peuvent sembler avoir une audition normale. Leur difficulté à entendre peut être prise à tort pour un simple manque d'attention ou due au syndrome de l'ouïe sélective, explique Judith E. C. Lieu, ORL à l'hôpital pour enfants de St Louis. Les enfants avec une perte auditive unilatérale reconnue ne sont souvent pas appareillés et ne sont pas pris en charge pour leur handicap.

 

Les chercheurs ont étudié 74 enfants âgés de 6 à 12 ans présentant une perte auditive à une oreille. Chacun était apparié à son frère ou sa soeur normo-entendant, de sorte que les chercheurs ont pu minimiser les possibles effets liés aux facteurs environnementaux et génétiques sur les capacités  langagières des enfants. Ces derniers ont été testés soumis à l’Oral and Written Language Scales (OWLS), un outil d’évaluation largement utilisé pour évaluer la compréhension du langage et de l’expression orale.

La note moyenne à ce test est de 100 points et la perte d’audition d’une oreille explique en moyenne une perte de 10 points. Le score oral composite – qui reflète à la fois la capacité des enfants à comprendre ce qu’on leur dit et à répondre ou à s’exprimer – correspond en moyenne à 90 points chez les enfants ayant une déficience auditive à une oreille.

La chercheuse pense que son étude a démontré que la perte auditive unilatérale a un effet plus important chez les enfants vivant en dessous du seuil de pauvreté ou chez ceux qui ont une mère peu scolarisée. Les niveaux de pauvreté et de scolarité de la mère ont une influence bien connue sur les compétences linguistiques et, la perte auditive d’une oreille peut accroître cet effet.

L'étude ne livre pas de solutions les plus à même de surmonter efficacement les faibles compétences de langage observées chez les enfants atteints de surdité unilatérale. Mais la chercheuse a suggéré de mener des recherches pour étudier si les aides auditives ou l'utilisation de systèmes d'amplification dans les salles de classe pourraient aider. Un audiologiste spécialisé dans l'intervention auprès des enfants en milieu scolaire intégré dans un plan d'éducation individualisé pourrait être également bénéfique.

Lieu JEC, Tye-Murray N, Karzon RK, Piccirillo JF. Unilateral hearing loss is associated with worse speech-language scores in children. Pediatrics. June 2010;125(6).

Source : Washington University in St Louis School of Medicine

L.A.-K.