Pathogénie et traitement de la presbyacousie

Obésité et surdité

Audiology infos

Les facteurs responsables de la presbyacousie comprennent les processus liés au vieillissement physiologique ainsi que des causes endogènes ou exogènes. Dans les pays industrialisés, l'exposition à des bruits élevés et l'obésité constituent deux causes exogènes majeures. Les pathomécanismes qui contribuent à la presbyacousie sont l'hypoxie/ischémie, la formation d'espèces réactives et le stress oxydant, la mort nécrotique et apoptotique des cellules ciliées et les cellules du ganglion de Corti, ainsi que des mutations héréditaires et acquises de l'ADN mitochondrial.

Un appareillage binaural au moment opportun représente un point important pour un traitement réussi de la presbyacousie notamment en termes d'amélioration de la communication et de délivrance d'un système auditif adapté. L'utilisation d'aides auditives élève également le seuil de détection d'un signal acouphénique existant. Plusieurs stratégies thérapeutiques basées sur des interventions pharmacologiques sont actuellement en discussion. L'administration d'antioxydants ou la restriction calorique sont supposées prévenir ou réduire les dommages occasionnés par le stress oxydant.

Des expérimentations animales ont mis en évidence que l'activité de la superoxyde dismutase 2 (SOD2) déclinait fortement avec l'âge ; ainsi, la surexpression ou la modulation de la SOD2 dans la cochlée pourrait constituer une approche supplémentaire. La technologie de transfert de gène par vecteur adénoviral pourrait constituer une approche prometteuse pour réaliser ce type de thérapie. Enfin, la régénération des cellules ciliées pourrait être un traitement possible de la presbyacousie dans le futur.

Source : Pathogenesis and treatment of presbyacusis. Current status and future perspectives. B Mazurek, T Stover, H Haupt, J Gross, and A Szczepek - HNO, April 1, 2008; 56(4): 429-32, 434-5.

I.L.-D.