AuditionSolidarité couronnée du prix de la Fondation Air France

ASSOCIATION

Cécile Vic, déléguée générale de la fondation Air France, Odile Petit, Carole Ercole, Christine Bourger et Frédéric Gagey, P.-d.g. d’Air France lors de la remise du prix de la Fondation à AuditionSolidarité, mardi 1er décembre à la Philharmonie de Paris. -GB

C’est à peine rentrée de sa dernière mission à Madagascar, que l’équipe d’AuditionSolidarité avait rendez-vous avec la « reconnaissance », mardi 1er décembre. Reconnaissance de l’action que l’association mène aussi bien en France qu’à l’étranger depuis 2008 déjà. Reportage.

C’est dans l’écrin de la Philharmonie de Paris que l’équipe a reçu des mains de Frédéric Gagey, P.-d.g. d’Air France, le prix de la fondation du même nom, pour l’engagement dans le temps de l’association auprès des enfants malentendants de France et d'ailleurs.

La Philharmonie de Paris. ©GB

 

Plus de 500 personnes étaient présentent pour assister à la remise des prix, mais également à de multiples animations, concerts, vidéos, réalisation en direct d'une œuvre picturale par Bos, etc. ©GB

En présence de Martin Hirsch, directeur de l’AP-HP et parrain de l’association, de l’actrice et chanteuse française Véronique Jannot, et devant un parterre de 500 personnes composé de représentants de la profession d’audioprothésiste, de médecins ORL, de membres d’associations, de musiciens, de 80 mécènes de l’association, de salariés d’Air France aussi, Frédéric Gagey a tenu à souligner : « Nous souhaitons célébrer ce soir, par ce prix, le travail des associations qui contribuent à rendre le monde moins gris. Nous l’avons vu encore récemment, il y a encore beaucoup de travail pour que cette communauté qui forme l’humanité arrive à mieux travailler ensemble. La Fondation Air France a été créée en 1992. Pionnière dans le monde des fondations d'entreprise, elle soutient la cause de l'enfance, chère au cœur des salariés de la compagnie. Sa vocation est de soutenir des projets en faveur des enfants et des jeunes malades, handicapés ou en grande difficulté, en France et dans les pays où la compagnie est présente, a-t-il expliqué. Nous avons créé le prix de la Fondation Air France en 2009 afin d’honorer des femmes et des hommes qui œuvrent auprès des enfants et des jeunes malades, handicapés ou en grande difficulté. Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de fierté que je remets ce prix à l’association AuditionSolidarité. »

Frédéric Gagey, P.-d.g. d’Air France. ©GB

Pour Cécile Vic, déléguée générale de la Fondation Air France, « décerner ce prix à AuditionSolidarité était pour nous une évidence. Nous les suivons et travaillons avec elles depuis plus de cinq ans maintenant et nous les avons vues sur le terrain, notamment à Madagascar où nous avons été convaincus de l’importance des actions humanitaires qu'elles mènent au quotidien. Christine, Odile et Carole sont trois femmes formidables, elles méritent indiscutablement ce prix ! »

Christine Bourger, présidente d'AuditionSolidarité ©GB

C’est la présidente de l’association, Christine Bourger, audioprothésiste D.E., qui est montée sur scène accompagnée d’Odile Petit et de Carole Ercole afin de recevoir la distinction. « Ce prix, nous le devons et nous le partageons avec toutes ces personnes qui un jour ont dit "oui" à AuditionSolidarité, a expliqué la présidente. Je pense bien sûr à nos 195 mécènes, à la fondation Air France aussi, qui a été la première à nous soutenir et à croire en nous. Je pense à des institutions gouvernementales aussi comme l’AP-HP et surtout au soutien infaillible de notre cher parrain Martin HirschJe souhaite les remercier du fonds du cœur ».

Odile Petit, co-fondatrice de l'association ©GB

C’est ensuite Odile Petit qui a pris la parole afin de rappeler l’histoire de la création de l’association, en 2007, « autour d’un bon verre de vin rouge » entre jeunes quarantenaires animés du désir de donner un nouveau sens à leurs vies et qui trouvent l’idée, la « belle idée ». Une occasion également pour Odile Petit de rappeler les différentes missions qui font aujourd’hui le quotidien de l’association, d’évoquer, entre autres, les quelque 500 enfants appareillés chaque année, et de remercier les innombrables soutiens qui font vivre l’association. Odile Petit a finalement souhaité, comme elle le fait naturellement, avec son dynamisme, sa gentillesse et sa détermination partager son enthousiasme : « Croyez toujours en vous, en vos pensées, car elles sont toujours créatrices. Surtout, croyez toujours que tout est possible et que le hasard n’existe pas. AuditionSolidarité en est réellement la preuve ce soir. »

Martin Hirsch,directeur de l'AP-HP a rendu hommage au travail de l'association qui œuvre désormais régulièrement au sein de l'Hôtel-Dieu à Paris. ©GB

Carole Ercole, avec humour et espièglerie, a à sa suite détaillé les multiples actions réalisées en France et à l’étranger auprès des malentendants défavorisés, des enfants, des musiciens aussi. Mais également l’histoire des « beaux » partenariats développés dans le temps avec de nombreuses associations, fondations, institutions. Un partenariat en particulier, celui avec l’AP-HP, a été mis à l’honneur par Martin Hirsch, parrain de l’association lors de son discours. Il déclarait après la cérémonie : « Je suis très heureux pour elles ! La première fois que l’on s’est vu, dans un petit bureau il y a trois ans, elles n’étaient pas encore très connues. Ça me fait extrêmement plaisir de voir que cette belle distinction leur est attribuée. Surtout, avec du peps, beaucoup de générosité et une ténacité de fer, elles arrivent à déplacer des montagnes. On a envie qu’elles montent plus haut ! C’est tout naturellement pour cela que je leur ai ouvert les portes de l’AP-HP. La prochaine mission, c’est fin janvier ! Cela leur permet de travailler avec des ORL qui prennent de leur temps pour ces consultations qui sont nécessaires. Je suis convaincu depuis longtemps que c’est l’alliance entre les grands services publics et les initiatives solidaires, associatives ou autres qui fonctionnent le mieux. Tout ce petit monde travaille très bien ensemble. Je crois que souvent les difficultés se nichent dans les interstices, ceux qui ne sont pas prévus par les dispositifs, et qui impactent ceux qui ne rentrent pas dans les cases… Le fait d’avoir la puissance du plus grand hôpital d’Europe, avec de surcroit le travail que fait cette association, entre autres, cela permet de compléter ce que peut-être nous ne saurions pas faire tout seul. Il me tient à cœur que ces initiatives ne restent pas en rade. »

Toute l'équipe de l'association, émue et fière de cette distinction. ©GB


Gabriel Bourgoin, chef de cœur et chef d'orchestre a regalé l'auditoire d'interprétations de classiques célèbres. ©GB

L'actrice Véronique Jannot avec Odile Petit. ©GB
L'artiste Bos, à la fin de son travail en "Live". ©GB


À propos d’AuditionSolidarité

AuditionSolidarité, association reconnue d’intérêt général, mène 3 types d’actions :
- Action humanitaire en France : AuditionSolidarité appareille des personnes défavorisées atteintes de déficience auditive.
-  Action humanitaire à l’étranger : AuditionSolidarité appareille les enfants sourds et malentendants vivant dans la grande précarité.
 - Action de prévention auditive : AuditionSolidarité sensibilise les élèves et professeurs dans les écoles et conservatoires de musique à la protection auditive.

Renseignements : www.auditionsolidarite.org, www.facebook.com/auditionsolidarite.org

GB