Les Echos Etudes dresse le portrait du secteur de l’audioprothèse post 100% santé

étude


L’Observatoire du marché français des audioprothèses publié par Les Échos Études, dresse une analyse complète de l’impact du « 100 % Santé » sur la dynamique actuelle et future du marché.

L’étude explique que la réforme du « 100 % Santé » mise en œuvre en 2021 est un succès indéniable pour le volet audiologie, au point de dépasser toutes les projections des fabricants et des audioprothésistes, et de permettre à l’Assurance maladie de largement dépasser son objectif sur les remboursements des aides auditives de la classe I. « Après l’effet d’aubaine de la réforme de 2021, le marché aurait pu se tasser en 2022. Il n’en est rien. La dynamique enregistrée se poursuit sur les neuf premiers mois de l’année », précise l’Observatoire. Les récents chiffres du Snitem, ont cependant indiqué un essoufflement des ventes au troisième trimestre 2022 (identique à celui enregistré en 2021). Les Echos dévoile que cette évolution rapide du marché, qui répond à de vrais besoins d’équipement des personnes malentendantes, n’est pas sans poser de difficulté aux audioprothésistes. « Certes, leur activité est en forte croissance depuis deux ans, mais le succès de la classe I modifie leur « mix produit », avec un risque d’effet dilutif liés aux écarts de prix avec les aides auditives de la classe II. En outre, la nouvelle dynamique du marché intensifie la concurrence déjà très forte entre audioprothésistes indépendants, réseaux intégrés et enseignes d’optique.

Quelques chiffres clés de l’étude :
+ 85 % Hausse des ventes d’audioprothèses en volume en 2021.
30 % Part de marché cumulée des trois distributeurs leaders en nombre de centres en 2021 (Amplifon, Optical Center et Audika).
33 % Prévalence des troubles de l’audition chez les personnes âgées de plus de 75 ans en France en 2022.

Lucile Perreau