L’implant HiRes Ultra d’Advanced Bionics pris en charge

Implant cochléaire

© GB

La société Advanced Bionics s’était jusque-là montrée plutôt discrète concernant son nouvel implant cochléaire HiRes Ultra, attendant son inscription sur la liste des produits pris en charge par la Sécurité sociale. C’est désormais chose faite, depuis la publication d’un arrêté datant du 29 juin 2017.

Les dirigeants d’Advanced Bionics avaient tout de même pris les devants lors du congrès de l’IFOS, qui s’est déroulé à Paris du 24 au 28 juin 2017, exposant leur nouveau produit aux visiteurs et donc aux praticiens français.

L’implant cochléaire HiRes Ultra est présenté comme la nouvelle génération de l’implant HiRes 90K. Il bénéficie ainsi de quelques améliorations notables. Tout d’abord, il est plus fin : d’une épaisseur de 4,5 mm contre 5,5 mm pour son prédécesseur, il permet ainsi une chirurgie plus simple ; plus besoin de fraiser l’os pour placer l’implant, une simple rampe suffit. Aussi, la finesse de l’implant en fait un produit adapté à la pédiatrie. Autre amélioration : il est compatible en IRM à 3 Tesla, avec retrait de l’aimant, contre 1,5 Tesla pour son prédécesseur.

Par ailleurs, chacune des 16 électrodes est alimentée par un circuit indépendant, « permettant des stratégies de codage multiples et un traitement de l’information plus rapide », explique Adrian Travo, chef de produits chez Advanced Bionics.

À noter que l’implant HiRes Ultra n’est disponible qu’avec le porte-électrodes préformé (HiFocus Mid-Scala).

BS