Audio 2000 annonce un chiffre d’affaires en hausse de 4 %

Enseigne

Audio infos

Ce matin, le 22 mai 2013, Didier Papaz et Yves Guénin, respectivement p.-d.g. et secrétaire général d’Optic 2000, ont donné une conférence de presse à l’Aquarium de Paris. L’occasion de dévoiler les chiffres du groupe pour l’année 2012.

Le groupe Optic 2000 a en effet enregistré une légère hausse l’an passé avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 417 millions d’euros, ce qui représente une augmentation de 4,4 % par rapport à l’exercice précédent. Le groupe, qui comprend les enseignes Optic 2000, Audio 2000 et Lissac (en France et en Suisse) et les centrales d’achats Gadol compte désormais 1 944 points de vente (en progression de 4,5 % par rapport à 2011).

Du côté d’Audio 2000, le chiffre d’affaires a progressé également, de 3,93 %, atteignant 58 millions d’euros. Un bon résultat, comparé au marché plutôt étale en 2012 (+ 0,38 %). Au cours de l’année, l’enseigne a ouvert 18 centres supplémentaires, atteignant un total de 258 centres sur l’ensemble du territoire. L’objectif annoncé est d’atteindre les 350 centres à l’horizon 2017.

Produit phare d’Audio 2000, Les Audiovisuelles étaient à l’honneur et Yves Guénin a d’ailleurs réalisé une nouvelle démonstration aux participants de la conférence de presse. Union de lunettes et d’appareils auditifs, Les Audiovisuelles proposent des branches détachables et interchangeables et ainsi, verres et appareils auditifs peuvent être vendus séparément. Un atout qui permet de rendre les aides auditives plus discrètes. C’est d’ailleurs un des leitmotivs de l’enseigne qui souhaite « dédramatiser le marché de l’audioprothèse », selon Yves Guénin. En outre, Audio 2000 propose ses aides auditives de la gamme Discreto (MDD), accessibles à partir de 699 euros, et disponibles avec assurance, solutions de financement et bien entendu accompagnement postappareillage. 

B.S.