L’ensemble des syndicats régionaux de la FNO demandent la revalorisation de l’AMO

orthophoniste



Les 80 administratrices et administrateurs du Conseil d’Administration, représentant l’ensemble des syndicats régionaux de la FNO ont adopté à l’unanimité une motion, demandant la revalorisation de l’AMO, lettre clé des actes d’orthophonie.

Les membres du Conseil d’Administration affirment que les orthophonistes attendent un geste fort de la part du ministère de la santé, afin de leur permettre de soigner les patients et de répondre aux besoins de soins sur le territoire. « La lettre clé des consultations des orthophonistes n'a pas été revalorisée depuis dix ans alors que le coût de la vie a connu une augmentation constante sur la même période », précise la FNO. « Le déplacement pour une séance à domicile d'un patient est de 2,50€, un tarif qui ne permet plus de se déplacer à domicile, alors que cette pratique est de plus en plus indispensable avec le vieillissement de la population et les maladies chroniques. Tous les actes de prévention ayant pour objectif de limiter une apparition des troubles ou leur aggravation auprès des patients, des familles et du grand public sont des actes « non rémunérés/bénévoles ». Les orthophonistes veulent avoir les moyens de répondre aux besoins de soins sur le territoire.
 

Lucile Perreau