"Super-Sourde" : Une BD à mettre en avant pour expliquer la surdité sans s’apitoyer

culture


Une héroïne super sourde mais dotée d'une super ouïe!

La BD "Super-Sourde" , éditée par Les Arènes, est un roman autobiographique de l'auteur et illustratrice pour la jeunesse américaine Cece Bell.

A travers des personnages de lapins, l'auteur y fait le récit de son enfance, à partir du moment où elle perd l'audition à l'âge de quatre ans. On suit sa vie quand elle découvre qu'elle n'entend plus, quand elle intègre une école spécialisée mais quand elle entre à l'école primaire traditionnelle. On l'accompagne dans ses relations avec les autres, dans les petits tracas de la vie quotidienne, dans les galères, dans la tristesse et le rejet comme dans ses rêves et ses espoirs. Se faire des amis, jouer, apprendre… tout est plus compliqué quand on a un handicap. Cece est sourde, cela se voit parce qu'elle porte un appareil auditif imposant autour du cou. Mais si elle a un handicap, elle a aussi un super pouvoir ! Grâce à son appareil, elle peut entendre la maîtresse dans toute l'école. Elle s'invente ainsi un personnage de super-héroïne.

Ce roman graphique, destiné aux 8 ans et plus comme aux adultes, met en scène avec simplicité, humour et justesse le handicap et la différence.

Ce roman-graphique de près de 250 pages a reçu le Prix du meilleur livre jeunesse américain.

"Super-Sourde" de Cece Bell, traduit par Hélène Dauniol-Renaud. Les Arènes. 19,90 euros. A partir de 8 ans

 

signature