Le SDA et la mutuelle Unéo s'engagent pour une meilleure prise en charge des militaires

initiative


Un repère matérialisera l'engagement

Initiateur d’un guide consacré à la santé auditive des militaires qui précise les troubles auditifs particuliers dont sont atteints les militaires et anciens militaires, le Syndicat des audioprothésistes (SDA) s'est associé à la mutuelle Unéo qui couvre près de 90% du personnel militaire du ministère des Armées afin de mieux connaître et suivre cette population spécifique.

Les audioprothésistes du SDA qui le souhaitent, après avoir pris connaissance de ce guide, s’engagent à renforcer leur accompagnement auprès de la population, engagement matérialisé par une charte. Un repère de confiance « Engagé aux côtés d’Unéo » pourra être apposé dans les laboratoires comme dans les publications d’Unéo pour appuyer la démarche.

Des actions communes d’information et de sensibilisation au déficit auditif complétera d'un volet prévention le dispositif.

« Nous souhaitions depuis longtemps travailler sur des critères qualitatifs avec une mutuelle pour faciliter le repérage et l’accompagnement de leur population protégée », explique Luis Godinho, Président du SDA. La profession d’audioprothésiste revêt une dimension sociale essentielle : nous travaillons sur l’humain et prenons particulièrement à cœur notre métier parce qu’il permet à nos patients de conserver le lien social. Le présent projet a d’autant plus de sens qu’Unéo rassemble une communauté homogène avec des besoins spécifiques indiscutables en termes de prise en charge auditive. »

Cet accompagnement spécifique sera déployé progressivement sur le territoire français avec dans un premier temps en 2020s 15 villes comptant de nombreux militaires ou d’adhérents Unéo de plus de 65 ans, avant d'être généralisé à l’échelle nationale en 2021.

Le SDA souligne que la traumatologie liée à la surexposition au bruit est bien plus fréquemment observée chez les militaires que dans la population civile. 10 487 cas de traumatismes sonores aigus ont été recensés entre 2007 et 2014 (Source : Acute Acoustic Trauma in the French Armed Forces During 2007–2014 – Xavier Deparis, Remy Michel, Franck Berger - Noise and Health, Volume 18, Issue 85, Nov-Dec 2016).

 

Nathalie Bloch-Sitbon