Améliorer la compréhension de la parole dans le bruit par l'entraînement

étude


Crédit : iStock / Sanjeri

Une récente étude montre que la perception de la parole dans un environnement bruyant chez les porteurs d'implants cochléaires peut être améliorée par l'entraînement à la parole dans le bruit.

Publiée dans la revue Otologie et Neurotologie, cette étude ayant pour but d'évaluer les effets d'entraînements à la perception d'un discours dans le bruit, est selon ses auteurs " la première à démontrer le cours de l'apprentissage et les améliorations apportés au SRT suite à une formation à la perception de la parole dans le bruit chez les utilisateurs d'implants cochléaires présentant une perte auditive prélinguale". Pour cela, l'étude consiste en la comparaison d'un groupe de jeunes adultes ayant une audition normale face à un groupe de personnes portant un implant cochléaire suite à un trouble de l'audition survenu avant l'apprentissage du langage. Vingt-deux porteurs d'implants cochléaires et trente personnes à l'audition normale ont participés à cette étude. La totalité des participants a suivi un entraînement en utilisant le même protocole de formation.

 

Une première session d'entraînement, reposant sur un exercice de perception d'une phrase test dans le bruit a été organisée pour l'ensemble des participants. À l'issue de cette session, les résultats montrent que le seuil de réception de la parole au sein d'un environnement bruyant pour un utilisateur d'implant cochléaire se situe entre 9 et 10 décibels plus haut (se traduit par une compréhension moindre) qu'une personne à l'ouïe valide. D'autres sessions d'entraînements ont ensuite été organisées : six personnes sans troubles de l'audition ainsi que sept porteurs d'implants cochléaires ont réalisé quatre sessions supplémentaires. À l'issue de ces sessions formatrices, les performances de perception de la parole des participants équipés d'implants cochléaires se sont améliorées de 4,1 dB.
Source : https://www.hear-it.org/speech-noise-training-helps-people-cochlear-implants

Antoine ERICHER