En direct de l’EUHA 2021 : moins d’étrangers que d’habitude pour le retour au présentiel

EUHA 2021


legende

Pour ce premier retour au présentiel, moins d’étrangers ont fait le déplacement à l’EUHA 2021, pourtant traditionnellement le rassemblement européen de l’audiologie.


« Il est difficile de voyager depuis les autres pays à cause des restrictions dues au Covid, alors il y a moins d’étrangers qui sont venus cette année » nous explique Beate Gromke, la présidente de l’EUHA, avant de préciser qu’il y a malgré tout un exposant qui a fait le déplacement depuis le Qatar. « Nous nous attendions à avoir environ 70% de fréquentation en comparaison de 2019, or la fréquentation est de 62% » précise celle qui est également présidente du syndicat européen des audioprothésistes.
L’EUHA est le premier congrès qui se tient dans le centre des expositions de Hanovre, pourtant le plus grand d’Allemagne, depuis un an et demi, alors il revêt une allure de test pour le gouvernement allemand et de précurseurs pour les organisateurs de congrès.
L’organisation a décidé il y a seulement quatre mois de tenir le congrès en présentiel, après avoir interrogé les principaux exposants, Sonova, Widex, Signia, Oticon, Starkey, GN Hearing. Tous ont répondu présent en cas de tenue physique du congrès. Alors l’organisation s’est lancée pour septembre, car le lieu était déjà réservé pour octobre, la date habituelle de l’EUHA. Jusqu’au dernier moment, l’organisation avoue avoir douté. « Les visiteurs se sont décidés très tard à s’inscrire cette année » détaille Beate Gromke.
Pourtant les exposants sont bien présents et les stands aussi beaux qu’à l’accoutumé. Certains visiteurs Français, outre l’équipe d’Audio infos, ont malgré tout fait le déplacement : « Nous venons à l’EUHA car c’est le seul endroit où nous pouvons voir les fabricants en direct et pas les succursales régionales » nous explique Guilio Di Capua, le directeur général de Seltech, un fabricant de composants électronique pour aides auditives installé à Créteil, en région parisienne. Au détour d’un couloir, nous croisons Brandon Sawalich, le PDG de Starkey, venu des Etats-Unis, ou encore Soren Nielsen, le PDG de Demant, venu du Danemark. Et même un exposant Français, MG Development, spécialiste des produits d’hygiène auditive, basé à Mauguio, dans le sud de la France.
L’an prochain ? « Depuis l’année passée, nous ne planifions plus rien » explique Beate Gromke, visiblement échaudée par l’expérience de la pandémie. Pourtant, le lieu et la date sont déjà fixés. L’EUHA se tiendra à nouveau à Hanovre, du 12 au 14 octobre 2022 et à Nuremberg en 2023.


Brandon Sawalich, PDG de Starkey, dans les allées de l'EUHA 2021 ©Peter Wix


Corinne Couté, à Hanovre