Audio Infos n°153

Couverture
Audio Infos153
2010-11-01

Sommaire

Audio Infos153

Edito

Il ne surprendra personne que nous consacrions, dans ce numéro, une large place à la plus grande manifestation eu- ropéenne consacrée à l’aide auditive, cette année à Hanovre. Ni que nous nous soyons rendus à la SFORL, pour traquer les dernières découvertes médicales en matière d’audition. Il aurait été plus surprenant que nous relations dans ces pages le plus grand congrès d’ophtalmologie mondial, l’AAO qui s’est tenu en octobre à Chicago. Au fil des stands, on y aurait pourtant trouvé une société qui encourage les ophtalmologistes américains à s’intéresser à l’audition cette dernière recevant d’ailleurs un accueil très favorable. "Pour 100 patients dans votre salle d’attente, leur explique- t-elle, 50 ont un problème auditif, et 40 n’en sont pas conscients. Pourquoi ne pas s’occuper de leur problème ?" On connaît la désinhibition américaine par rapport au bu- siness, une capacité à faire bouger les lignes qui corres- pond moins à notre culture et à nos structures. Mais l’idée de trouver de nouveaux partenaires est intéressante et de- vrait animer tous ceux qui entendent développer le mar- ché de l’audition. La rédaction

Enseigne. Tropisme parisien pour AuditionSanté

Forte de plus de 370 laboratoires, l’enseigne AuditionSanté continue sa politique de croissance entamée en 2009. Elle ambitionne de dépasser les 400 centres d’ici la fin de l’année en s’appuyant notamment sur une politique de recrutement active vis-à-vis des audioprothésistes afin de se positionner à terme comme l’enseigne de référence dans l’Hexagone.

Risques auditifs. 7e campagne de sensibilisation Agi-Son

Agi-Son lance sa 7e campagne nationale de sensibilisation aux risques auditifs liés à l’écoute et à la pratique des musiques amplifiées. Son message clé : “Pour que la musique reste un plaisir… préservons notre audition”, relayé via une large campagne d’affichage et la distribution de dépliants et de protections auditives dans les lieux de diffusion, d’écoute et de pratique de la musique. Une mobilisation dans toutes les régions de France afin de faire de novembre 2010 le mois de la “ bonne gestion sonore ”.

117e édition de la SFORL. Sous le signe de l’imagerie et du dépistage néonatal

La 117 e édition du congrès de la SFORL s’est tenue à Paris Porte Maillot, les 16, 17 et 18 octobre. Internes, libéraux, hospitaliers, hospitalo- universitaires ou encore confrères venus de l’étranger, plus de 3 000 personnes s’étaient donné rendez-vous pour participer à ces trois journées dévolues à la recherche et aux dernières avancées dans les disciplines ORL. Compte-rendu.

Portrait d’audio. Yves Lasry, audio et codeur de génie

Passionné d’informatique, Yves Lasry est le concepteur de BioSoundSystem, logiciel de tests de compréhension dans le bruit. Véritable autodidacte, il est parvenu à mettre en place ce programme aujourd’hui largement utilisé et plébiscité par la profession à l’issue d’un travail de fourmi et de longues nuits passées à coder devant son ordinateur... Tout en continuant à concevoir des outils pour améliorer la pratique de l’audioprothèse, Yves Lasry n’en demeure pas moins un audio avant tout… et compte bien le rester! Rencontre.

Salon de l'EUHA 2010. Hanovre déroule le tapis vert

Après trois journées d'effervescence, le 55 è congrès de l’EUHA a fermé ses portes le 15 octobre dernier à Hanovre (Allemagne). Le rendez-vous incontournable du marché européen a, cette année encore, répondu aux attentes de ses nombreux visiteurs, en dévoilant son lot de nouveautés et les tendances des prochains mois.

Audition au travail. De nombreux écueils dans l'évaluation

Certains métiers, pour être réalisés correctement, requièrent une bonne audition. Aux Etats-Unis, celle-ci est évaluée par des protocoles dont la fiabilité et l’objectivité sont actuellement remis en cause. Quid de l’audiogramme en tons purs ? Ses résultats sont-ils représentatifs des capacités fonctionnelles réelles nécessaires à un métier ? Eclairage de Jennifer Tufts, de l’université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Perte auditive aux Etats-Unis. Une population de plus en plus jeune

Une perte auditive qui touche 8,5 % des 20-29 ans et 17 % des 30-39 ans. Aux Etats-Unis, des sujets de plus en plus jeunes sont atteints par cette déficience, sans compter que les personnes de race blanche y semblent plus sensibles, selon les résultats d’une étude américaine menée sur près de 5 700 sujets. Eclairage.

Symposium International Amplifon. L’imagerie au secours des maladies de l’oreille

Le symposium international “Adult middle ear Imaging : state of the art”, organisé par le centre d’études et de recherches (CRS) d’Amplifon s’est tenu à Paris les 1 er et 2 octobre dernier. A cette occasion, de nombreux experts européens se sont réunis pour débattre de l’intérêt de l’imagerie dans la prise en charge des maladies de l’oreille.

Japon. Les espoirs de la recherche

La perte auditive neurosensorielle (SNHL) est l’un des handicaps les plus communs chez l’homme. Ces dix dernières années, les connaissances relatives aux causes génétiques de la SNHL ont fait un bond significatif, et sont désormais utilisées pour le diagnostic et certaines pratiques cliniques. Plusieurs stratégies sont utilisées dans le dépistage génétique de SNHL pour parvenir à une identification précise et efficace des causes génétiques ; les résultats obtenus permettent non seulement d’expliquer les causes de cette surdité, mais également d’en prédire les caractéristiques auditives, de prévenir la surdité, de gérer les symptômes associés, de déterminer la thérapie et le conseil à apporter. Nul doute, pour l’auteur de cet article, que l’identification, via le dépistage génétique, des cellules endommagées de l’oreille interne et des mécanismes sous-jacents facilitera également le développement et l’introduction de thérapies nouvelles et spécifiques aux différents types de SNHL.