Audio Infos n°140

Couverture
Audio Infos140
2009-10-01

Sommaire

Audio Infos140

Edito

Un marronnier, en langage journalistique, est un sujet qui revient de façon récurrente, par exemple la perte de poids avant l’été ou le salaire des cadres au printemps. Le secteur de l’audition fait partie de ces marronniers et revient périodiquement occuper l’espace de journaux censés défendre les consommateurs. Et pour le coup, dans ce numéro d’automne de “Que choisir”, les feuilles et les marrons tombent dru dans une enquête à charge, fredonnant les rengaines habituelles associées au marché des aides auditives. Les tarifs prohibitifs y foulent aux pieds une “ clientèle captive”, aveuglée par “ l'opacité” du secteur et qui comble de l'ironie, y tourbillonne équipée d'appareils qui ne donnent pas satisfaction en milieu bruyant… On se rassurera en y lisant aussi, qu’“ il est toutefois indéniable que le rôle de l'audioprothésiste dans la réussite de l'appareillage est déterminant”. L'honneur est sauf ! Et c'est rassuré qu'Audio infos vous invite à découvrir un dossier consacré au dépistage néonatal systématique de la surdité. S'il ne prend encore que les traits d'une Arlésienne dans notre pays où environ 20 % des nouveau-nés sont dépistés, la Norvège, les Etats-Unis mais également l’Allemagne ou encore la Chine ont d’ores et déjà franchi le pas. Zoom sur les défis qui nous attendent au regard de ces expériences étrangères. La rédaction.

Siemens. Focus sur les Français et l’audition

Pour illustrer la Journée Mondiale de la Surdité du 29 septembre dernier, le groupe Siemens Audiologie a présenté à la presse professionnelle et grand public les chiffres marquants portant sur les comportements des Français face à l’audition. Une occasion également pour le fabricant d’introduire ses dernières avancées technologiques en matière de solutions auditives.

Symposium international d’Amplifon. Système auditif : de la recherche à la pratique

Paris était le théâtre les 18 et 19 septembre 2009 du symposium international orchestré par le Centre de recherches et d’études (CRS) d’Amplifon. L’espace de deux jours, plus de 300 ORL venus de toute l’Europe ont été réunis autour du thème Psychoacoustique, électrophysiologie et imagerie fonctionnelle du système auditif. L’occasion, au travers d’interventions de haute volée, de dresser un état des lieux de la recherche en matière de diagnostic et de traitements des troubles de l’audition.

L'offre CMU, une niche à ne pas négliger

La Couverture maladie universelle (CMU) fête ses dix ans. Malgré une meilleure prise en charge des personnes en situation de précarité, l’audition demeure un poste de santé peu exploité, bien que des aides auditives soient spécialement dédiées à cette prise en charge. Focus sur les aides auditives proposées par les fabricants dans le cadre de la CMU.

Dossier. Dépistage néonatal. Une naissance sous surveillance

A l’heure où en France sont encore évalués les moyens de mise en oeuvre d’un dépistage néonatal systématique de la surdité et où on estime toujours qu’environ 20 % des nouveau-nés sont dépistés, d’autres pays ont d’ores et déjà franchi le pas : la Norvège, les Etats-Unis mais également l’Allemagne, depuis le 1er janvier 2009. La France, après avoir statué sur la faisabilité d’un tel dépistage à l’échelle nationale, évalue en 2009-2010 plusieurs schémas dans le cadre du programme national pour répondre à un certain nombre de problématiques encore sans réponse : comment ? par qui ? OEA ou PEAA ? et après ? Quelle conduite tenir vis-à-vis des dépistages anormaux d’un seul côté ? D’aucuns se posent d’ailleurs la question de cet "après" : des études se sont penchées sur les répercussions psychologiques de l’annonce et, notamment dans le cas de faux positifs. Autant d’éléments à prendre en compte avant la mise en place d’un tel programme pour mieux prendre en charge les enfants atteints de surdité et leurs parents.

Dépistage précoce. L'organisation peut être anxiogène

Parce que le diagnostic d’une surdité congénitale est difficile avant l’apparition d’un retard de langage, la France se pose la question du dépistage néonatal. Une étude francophone s’est penchée sur les répercussions psychologiques de ce programme et notamment dans le cas de faux positifs. Un travail qui souligne l’impact de l’examen et celui de l’organisation du dépistage sur la relation parent/enfant.

Stress parental. “Je stresse, mon enfant est malentendant”

Le diagnostic de surdité est un moment particulièrement stressant pour les parents. Puis ce stress évolue au fil du temps, et les inquiétudes du début font souvent place à d’autres types de préoccupations. Une récente étude américaine s’intéresse aux différentes composantes du stress et à leur évolution chronologique. De quoi aider les professionnels de l’audition à fournir aux familles un soutien mieux adapté.

Dépistage néonatal. La Norvège à l’heure de la systématisation

Le ministère de la Santé norvégien a généralisé le dépistage auditif néonatal en janvier 2008. Une décision qui sera mise en pratique via l'utilisation d'oto-émissions acoustiques. Objectif : détecter la déficience auditive congénitale le plus tôt possible pour pouvoir diagnostiquer l'enfant de préférence avant l'âge de six mois, cette affection entravant le développement du langage.

Etats-Unis. Le dépistage néonatal, une affaire d’Etats

Alors que la France étudie la faisabilité de la généralisation du dépistage néonatal de la surdité, certains pays ont déjà franchi cette étape depuis longtemps. Aux Etats-Unis, plus de 40 Etats l’ont adopté. Le point avec le Dr Christine Yoshinaga-Itano, professeur d’audiologie au département parole, langage et sciences de l’audition à l’université du Colorado, un des Etats pionniers sur le sujet.

Chine. Shanghai, 10 ans de dépistage

Grâce à une politique de dépistage systématique des nouveau-nés, la ville de Shanghai, fait figure d’exemple en Chine avec un taux de couverture de 99 % de la population. Grâce à cette opération, un nombre toujours plus grand d’enfants présentant des troubles de l’audition peuvent désormais atteindre un niveau de langage suffisamment satisfaisant pour être scolarisés. Rencontre avec le professeur Hao Wu, directeur de cette campagne d’envergure.

Planète audio

Petit tour du monde en… quelques éditions d’Audio infos. Un rendez-vous international pour nos lecteurs.

Audioprothésiste en Allemagne. Une difficile indépendance

La ville de Hambourg fait figure de pionnière en matière de parcours de santé raccourci(1). Alors que cette nouvelle réforme remet en cause le rôle des audioprothésistes allemands dans la prise en charge des patients, comment parviennent-ils à tirer leur épingle du jeu ? Réponse avec Evelyn Herter, audioprothésiste indépendante récemment établie dans la ville portuaire.

Célébrités - un atout pour notre marché ?

Karl Malden, un des personnes appareillées les plus célèbres de notre époque, a disparu le 1er juillet 2009. Il est apparu àmaintes reprises dans les pages de nos revues, comme d’autres illustres appareillés. Des “people” ou nouveaux modèles dont l’industrie de l’aide auditive tire profit…suffisamment ?

Questions sociales

Le travail dominical

Publications

Revue de presse

L’aide auditive utile en cas d’ototoxicité secondaire

L’appareillage des surdités ototoxiques post thérapeutiques des cancers du cavum (rhinopharynx) est réalisable… et ses résultats sont satisfaisants. Ainsi conclut une étude menée sur 40 patients ayant reçu un traitement radiochimiothérapique pour ce type de cancer. 60 % des patients seraient concernés. Eclairage.