Vers un système de quotas pour la rentrée 2014

Numerus Clausus

Audio infos
Audiology infos
© Olivier Le Moal - Fotolia.com
© Olivier Le Moal - Fotolia.com

Au cours d’un entretien avec Lionel Collet, qui a dirigé le cabinet de Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de 2012 à 2013, la question, controversée, de la fixation de quotas dans la formation d’audioprothésiste a été évoquée. Le nouveau conseiller d’État a ainsi laissé entendre que : « Les quotas – ou numerus clausus – devraient être mis en place à la rentrée 2014. Les ministères doivent en préciser les modalités d’élaboration».

Selon Lionel Collet, ces quotas doivent être établis pour deux raisons principales : « Pour l’instant, le nombre d’étudiants repose sur la capacité d’accueil des écoles. Mais il possible que l’on assiste à une multiplication du nombre d’écoles. De plus, comme audioprothésiste est une profession en relation avec la santé publique, il est important de connaître le nombre de professionnels nécessaires pour que la population soit correctement prise en charge, en fonction de la quantité d’appareillage que chacun d’entre eux peut réaliser chaque année. » Une disposition qui permettrait de facto de réguler le nombre de diplômés et donc de professionnels en activité.

Bruno Scala

Otoscan : un scanner 3D pour renforcer le lien entre l'audioprothésiste et le patient
28 Mar 2019 17:03Otoscan : un scanner 3D pour renforcer le lien entre l'audioprothésiste et le patient

Vu au Congrès des audioprothésistes 2019


credit: Otometrics