La "révolution" des implants à ancrage osseux et des implants cochléaires

118e congrès de la SFORL

Audiology infos

Plus de 2 000 visiteurs ont arpenté les allées de l'exposition et les salles de conférences de la 118e édition du congrès de la Société française d’ORL et de chirurgie de la face et du cou (SFORL) qui s'est tenue du 15 au 17 octobre, au Palais des Congrès, à Paris, sous la présidence du professeur Danielle Dehesdin, du service ORL chirurgie cervico-faciale du CHU de Rouen. Cette année, la SFORL a choisi de porter l’accent scientifique sur les progrès dans l’hémostase au sein de la chirurgie cervico-faciale, la démocratisation de la robotisation de la chirurgie thyroïdienne qui offre de nouvelles perspectives de traitements optimisés, et le développement des techniques endoscopiques et la neuronavigation en rhinologie. Concernant l’oto-neurologie, le professeur Emmanuel Banbin, président de la commission scientifique de la SFORL, a tenu à rappeler que "le développement de la chirurgie de la surdité avec la multiplication des prothèses ossiculaires, les BAHA, les implants cochléaires de nouvelles générations révolutionnent la prise en charge des patients". Au cours de ces trois jours, les congressites ont pu prendre part à 8 tables rondes, 8 ateliers de technologie, et quelque 300 communications orales, rassemblées en une quarantaine de conférences. Sur les 1 200 m² d’exposition, ils ont également pu découvrir les stands de 60 sociétés partenaires du congrès, fabricants et enseignes.

La prochaine édition se tiendra au Palais des Congrès de Paris du 13 au 15 octobre 2012.

Compte-rendu à lire dans un prochain numéro d’Audiology infos.

Photo : G.B.

 

 

 

 

S.Be.

Otoscan : un scanner 3D pour renforcer le lien entre l'audioprothésiste et le patient
28 Mar 2019 17:03Otoscan : un scanner 3D pour renforcer le lien entre l'audioprothésiste et le patient

Vu au Congrès des audioprothésistes 2019


credit: Otometrics