Syndicats / Kalivia : « Des avancées en faveur du patient et de son parcours de santé »

Discussions Kalivia versus CNA/Synea/Unsaf

© faithie - Fotolia.com

Après le communiqué du Snorl et de l’unsaf, mercredi 10 juin, un nouveau communiqué de presse en date du 11 juin 2015 émanant du Syndicat national des audioprothésistes – Unsaf, du syndicat national des entreprises de l’audition (Synea) et du Collège national d’audioprothèse (CNA) fait le point sur les avancées obtenues après les nombreuses discussions avec le réseau de soins Kalivia Audio (Malakoff-Médéric et Harmonie Mutuelles) :

« Le renouvellement de l’appel d’offres en audioprothèse par la plate-forme de référencement Kalivia avait fait naitre de nombreuses incompréhensions et inquiétudes entre les audioprothésistes et Kalivia.

À l’issue d’une discussion ouverte, Luis Godinho (Président de l’Unsaf), Guillaume Flahault (Président du Synea), Laurent Borella (Président de Kalivia) et Bruno Céron (Vice-Président de Kalivia), la réouverture de l’appel d’offres du 15 juin au 9 juillet 2015 a été actée, afin de permettre un meilleur délai de réflexion et d’information pour les audioprothésistes souhaitant être référencés par la plate-forme Kalivia.

Certains points, source d’inquiétudes pour les audioprothésistes, ont été amendés ou explicités au sein d’un document complémentaire à la charte Kalivia, portant notamment sur les pratiques professionnelles, l’essai de matériel, l’offre Prim’Audio, et la consommation de piles.

Ces éléments de précision seront communiqués aux différents audioprothésistes membres du réseau et figureront sur le site Internet de Kalivia. (voir PJ)

Pour d’autres éléments de la convention, il subsiste des points pour lesquels un accord satisfaisant n’a pas été obtenu. 

Enfin, la plate-forme Kalivia s’est engagée à travailler avec les syndicats d’audioprothésistes, bien en amont du prochain appel d’offres, afin que les spécificités du métier et du secteur, définies notamment par le Code de la Santé publique (Article L4361-1) soient pleinement prises en compte.»

La rédaction