Actualités

Audio Pour Tous : une enseigne d’audioprothèse nouvelle génération

enseigne


L'enseigne  s’est fixée pour objectif d’ouvrir une vingtaine de centres d’ici la fin de l’année, et plus de cent partout en France, d’ici 2024.

L’enseigne Audio Pour Tous se décrit comme « une nouvelle génération d’audioprothésistes qui combine, de manière paradoxale, une approche sociale et haut gamme ».

Lire la suite...

« Ma pharmacie en langue des signes », un nouveau dispositif pour faciliter la communication entre pharmaciens et malentendants

innovation



Avec la crise pandémique et le port généralisé du masque, la communication, notamment pour les personnes sourdes et malentendantes, n’a jamais été aussi difficile. Afin de faciliter la lecture labiale, le laboratoire UPSA et Sourdline Développement lancent « Ma Pharmacie en Langue des Signes », un dispositif de traduction en officine pour permettre aux personnes sourdes et malentendantes de communiquer avec leur pharmacien en toute autonomie. L’objectif est de répondre à un double enjeu (sanitaire et sociétal) pour diminuer l'isolement, un sujet malheureusement souvent très présent en cas de handicap auditif.

Lire la suite...

Québec : un audioprothésiste radié et multirécidiviste fait appel de son jugement

faits-divers


François Laplante a notamment reconnu avoir vendu des prothèses « Audio contrôle inc. » alors qu’il a un intérêt dans cette entreprise (elle est en effet contrôlée par sa conjointe). 

François Laplante, un audioprothésiste de 62 ans pratiquant à Sherbrooke au Canada, a été temporairement radié de l’Ordre des audioprothésistes du Québec. Grand habitué des infractions déontologiques et de ce genre de procédure (il s’agit de sa cinquième suspension depuis 1992), il écope pour cette fois d’une radiation d’une période de 18 mois et d’une amende de 35 500 $. Il vient cependant de porter la sanction en appel devant le tribunal des professions.

Lire la suite...

L’enseigne Total’Audition ouvre son 10e corner en l’espace d’un an

enseigne



Créée il y a tout juste un an par Benjamin Zeitoun, opticien et Benjamin Astruc, audioprothésiste, l’enseigne Total’Audition poursuit son développement dans le secteur de l’audition en implantant un nouveau modèle de corner auditif fondé sur la mutualisation des frais.

Lire la suite...

Le fabricant Phonak choisit un surfeur de grosses vagues comme nouvel ambassadeur

égérie



Dany Mingas, ancien plongeur scaphandrier professionnel et désormais surfeur de grosses vagues, devenu sourd d’une oreille à la suite d’un accident de plongée en 2004, a été choisi par Phonak pour être son nouvel ambassadeur.

Lire la suite...

Les 23e Assises d’ORL adoptent un protocole sanitaire strict

manifestation


Afin d’assurer le bon déroulement des 23e Assises d’ORL qui se tiendront « en présentiel » à Nice du 10 au 12 juin 2021, les organisateurs ont prévu un programme spécifique et adapté pour répondre aux normes sanitaires.

Lire la suite...

Tiers-payant : le SDA invite les audioprothésistes à remplir sondage pour dresser un état des lieux

Bilan 100% santé


En vue d’échanger avec la DSS quant au tiers payant, le SDA réalise un bilan sous la forme d’un sondage anonyme et demande aux audioprothésistes d'y répondre nombreux. 

Lors du comité de suivi du 100 % santé qui s’est déroulé le 13 avril 2021, le Ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a indiqué que la Direction de la Sécurité sociale (DSS) allait entreprendre un état des lieux de la mise en œuvre du tiers-payant sur le 100 % santé, notamment en échangeant bilatéralement avec la profession, cela afin de mettre en place un plan d’action.

Lire la suite...

Vaccin covid-19 : moins d'une personne sur vingt-quatre mille risquerait de développer des acouphènes

effet secondaire


Moins d'une personne sur vingt-quatre mille serait concerné par l'apparition d'acouphènes, ce qui classe cet effet secondaire comme très rare, selon la British Tinnitus Association.  

De l'autre côté de la Manche, 1 545 rapports d'acouphènes ont été transmis par le biais du Yellow Card Scheme (le système britannique de collecte d'informations sur les effets indésirables suspectés des médicaments), à la date du 5 mars 2021. Cependant, la British Tinnitus Association (BTA) a relativisé le risque, puisque « moins d'une personne sur vingt-quatre mille serait concerné, ce qui classe cet effet secondaire comme très rare ».

Lire la suite...

Starkey remporte un « Muse Design Awards » 2021 pour ses aides Livio Edge AI

récompense



Les aides auditives Livio Edge AI, lancées en grande pompe en juin 2020 par Starkey, ont remporté un « Muse Design Awards » 2021 de platine dans la catégorie Produit Design.

Lire la suite...

Le film «Sound of Metal», relatant l'histoire d'un musicien devenant sourd, reçoit 2 Oscars

Bientôt à l'affiche


Sound of Metal, oscarisé pour sa bande son qui recrée l'impression de devenir sourd

Deux oscars, celui du Meilleur Son et celui du Meilleur Montage, sont venus couronner le film «Sound of Metal» qui raconte l'histoire d'un musicien de Heavy Metal qui devient sourd.

Le film suit un couple de musiciens de heavy metal Ruben (Riz Ahmed) et Lou (Olivia Cooke), ensemble à la ville comme à la scène, qui sillonnent les Etats-Unis avec leurs concerts. Un soir, Ruben est gêné par des bourdonnements. Le diagnostic tombe, au delà des acouphènes, l'artiste est en train de devenir sourd. Le scénario s'inspire du docufiction inachevé « Metalhead » de Derek Cianfrance datant de 2009, dans lequel le batteur devient peu à peu sourd.

Retranscrire avec le plus de justesse possible, le moment où le héros perd l'audition, voilà l'objectif que s'était fixé Nicolas Becker, l'ingénieur du son aujourd'hui oscarisé, recréant pour le spectateur l'illusion de devenir sourd.

Il a bardé de capteurs et de micros high-tech l’acteur Riz Ahmed qui joue le héros et réalisé différents enregistrements sous l'eau pour arriver à ses fins. « J'ai fait beaucoup de recherches pour essayer d'imiter la façon dont la cavité du corps résonne. Votre cerveau est en fait capable de recréer une partie du spectre sonore grâce à cela. C'est ce qui se passe lorsque vous êtes immergé dans l'eau: ce que vous entendez, vous l'entendez réellement de votre corps, et dans votre cerveau, c'est transformé. Cela ressemble à du son, mais c'est une vibration », a confié Nicolas Becker au magazine américain Deadline. Il décrit notamment la difficulté de permettre au spectateur de « vivre » le moment où le musicien est implanté : « Il a fallu produire ce son-là, et je voulais que ce soit un son qu'on n'a jamais entendu avant, qu'il n'y ait aucune référence », a-t-il expliqué sur BFM le soir des Oscars. « On a créé un petit appareil que mettait Riz Ahmed dans son oreille pour simuler les différentes étapes de sa perte d'audition, pour qu'il puisse avoir une sensation physique et pas juste intellectuelle, de ce que pouvait être la surdité. Ça a eu énormément d'influence sur son jeu ».

Le film propose aussi un dispositif pour les spectateurs sourds, avec des sous-titres décrivant certains sons.

S'il a été salué par la critique internationale pour l'immersion proposée, le film a soulevé quelques critiques parmi les professionnels de l’audition, notamment aux Etats-Unis, qui ont regretté que la réhabilitation auditive par les aides auditives ou les implants ne soit pas plus abordée.

Déjà diffusé aux Etats-Unis, le film devrait sortir « prochainement » en France, en fonction de l'évolution de la crise sanitaire et de la réouverture des salles.

 

Nathalie Bloch-Sitbon

Déficience auditive : une étude explique « l’effet cocktail » et ouvre la voie à de nouvelles thérapies

étude



Une nouvelle recherche scientifique (An Alternative Explanation for Difficulties with Speech in Background Talkers: Abnormal Fusion of Vowels Across Fundamental Frequency and Ears), publiée le 21 avril 2021 dans le Journal of the Association for Research in Otolaryngology, explique « l’effet cocktail », un phénomène qui provoque une mauvaise compréhension des interlocuteurs des personnes malentendantes dans les environnements bruyants.

Lire la suite...

Le SDA réclame l’exemplarité des audioprothésistes dans le cadre du 100 % santé

polémique


Extrait (en caméra caché) du reportage révélant le dénigrement de cartains audioprothésistes quant aux appareils de classe I. 

A la suite du reportage « La médecine à prix cassé en question » diffusé le 17 avril 2021 sur TF1, et révélant un dénigrement des appareils de classe I de la part de certains professionnels, le SDA condamne fermement ces agissements et exhorte tous les audioprothésistes à l’exemplarité pour la pleine réussite du 100 % santé. Il est important de rappeler qu’une importante enquête de la DGCCRF est en cours, et que les inspecteurs peuvent « différer la révélation de leur qualité d’enquêteur de la ccrf et commencer leurs investigations incognito ».

Lire la suite...

Unitron entend la vie en « Blu »

produits


Les commandes sont d’ores et déjà disponibles et les livraisons débuteront la semaine prochaine.

Le fabricant Unitron a présenté sa nouvelle plateforme Blue, lors d’un évènement virtuel qui s’est déroulé le 22 avril 2021. Déclinées en trois modèles, ces nouvelles aides auditives équipées de la puce Prism de Sonova, font le plein d’innovations afin d’apporter une qualité sonore et une personnalisation absolue aux patients.

Lire la suite...

Starkey cosigne la tribune « La maîtrise du son, un enjeu prioritaire pour nos sociétés »

évènement


La tribune lance une proposition de candidature pour la France auprès du Bureau international des expositions pour l’organisation d’une exposition internationale du son en 2027.

Au travers d’une tribune, une trentaine de personnalités de divers horizons comme Pascal Lamy, l’ancien Directeur général de l'OMC, Natalie Dessay, célèbre cantatrice, Christian Hugonnet, le président de la Semaine du Son et Christine Petit, la directrice de l’Institut de l’audition, lance une proposition de candidature pour la France auprès du Bureau international des expositions pour l’organisation d’une exposition internationale du son en 2027.

Lire la suite...

Luz propose des formations de développement personnel

formation



Baptisées LUZtalks, ces six conférences seront animées par deux intervenants reconnus : Yves de Montbron et Philippe Gabilliet, et traiteront des thématiques fortes, comme les points forts, la résilience, le changement ou encore l’audace.

Lire la suite...