Otite moyenne de l'enfant : de nouvelles pistes

Prévention

Audiology infos

L'otite moyenne est l'une des infections les plus courantes chez le jeune enfant, ce qui encourage la recherche d'approches préventives efficaces. Les données de plusieurs études récentes ont été ré-analysées par des chercheurs canadiens et le résultat de cette méta-analyse confirme l'intérêt d'un édulcorant naturel, le xylitol. On le savait déjà capable de diminuer l'adhérence des bactéries aux cellules du nasopharynx in vitro, ce qui a mené à plusieurs essais contrôlés randomisés.

L'administration préventive de xylitol diminue d'un quart les cas d'otite moyenne chez les enfants en bonne santé, mais ne protège pas significativement les enfants souffrant déjà d'une infection respiratoire. Les différents conditionnements étudiés ne semblent pas avoir beaucoup d'influence, si ce n'est un léger avantage à la consommation sous forme de chewing-gum.

L'évaluation des démarches prophylactiques pour l'otite moyenne est particulièrement bienvenue, car on ne dispose pour cette maladie récurrente que de deux approches thérapeutiques : l'attente vigilante se contente de surveiller l'évolution spontanée de la maladie tandis que l'antibiothérapie systématique, particulièrement pratiquée aux Etats-Unis, augmente le risque de développement des résistances bactériennes. Diminuer la fréquence des épisodes d'otite constitue donc un vrai enjeu de santé publique.

Source : Xylitol for preventing acute otitis media in children up to 12 years of age. Azarpazhooh A, Limeback H, Lawrence HP, Shah PS. Cochrane Database Syst Rev. 2011.

 

Crédit photo : © Ehsan Namavar - sxc.hu

F.G.