Une application pour aider à l'apprentissage de la langue des signes

application


Crédit: iStock / dolgachov

En Colombie, une application permettant aux enfants sourds parlant le langage des signes de se raconter une histoire de manière interactive verra bientôt le jour. L'objectif est de soutenir l'alphabétisation des enfants sourds. 

Une équipe internationale de chercheurs est en train de mettre au point une application, destinée à aider l'alphabétisation des enfants sourds. " Nous proposons un cadre qui utilise la narration pour motiver les enfants à apprendre " a expliqué Leandro Flórez-Aristizábal, doctorant à l'Institut universitaire Antonio José Camacho et à l'Université de Cauca en Colombie. 
 
L'étude s'appuie sur un groupe d'enfants sourds maîtrisant la langue des signes, âgé de neuf à treize ans, l'équipe a d'abord conçu une série de cartes réelles représentant différentes images en noir et blanc. Un enfant parmi les autres est chargé de classer les cartes dans l'ordre qu'il désire, afin d'imaginer une histoire à raconter aux autres enfants, en langue des signes. Les chercheurs ont ainsi observé que plus un enfant organisait les cartes pour son histoire, plus les autres émettaient des suggestions, transformant alors cette expérience narrative en une collaboration interactive. 
 
Les chercheurs ont par la suite ajouté davantage de détails ainsi que des couleurs aux cartes. Puis, ces dernières ont été converties au format numérique,  afin d'en permettre une utilisation sur tablette ou ordinateur. Un système de sons encadrant le temps d'organisation des cartes et des récompenses ont été ajoutées. Les premiers résultats laissent paraître une motivation accrue des enfants lorsque la technologie fait partie de l'activité, surtout lorsque des récompenses sous forme de trophée virtuels sont débloqués.
 
Bien que concentré sur les enfants sourds, cette application pourrait également s'avérer utile lors de l'apprentissage de la langue des signes pour un enfant ayant une bonne audition. Pour l'heure, le développement de l'application n'est pas encore finalisée. Leandro Flórez-Aristizába et son équipe de chercheurs espèrent apporter plusieurs niveaux à l'application ainsi qu'assurer la traduction dans quatre langues : espagnol, anglais, langue des signes colombienne et langues des signes britannique. L'étude se déroule à l'Institut de thérapie des sens de Cali. 

Publié en mai 2019 dans la revue Telematics and Informatics, le projet a par ailleurs été choisi pour recevoir le prix Atlas.

L'interview complète de Leandro Flórez-Aristizábal est disponible sur Elsevier Connect.

Antoine ERICHER