Un cerveau sourd perçoit différemment le toucher

Plasticité cérébrale

Audio infos
Audiology infos

Les personnes nées sourdes ont un sens du toucher différent de celles nées normoentendantes. C’est ce que suggère une étude parue le 11 juillet dans la revue The Journal of neuroscience. Si l’on sait que la perte d’un sens affecte le cerveau, qui se réorganise pour compenser les aires inactives, l’équipe de Christina M. Karns de l’université d’Oregon (États-Unis) a mis en évidence une différence dans le traitement des stimuli tactiles et visuels par rapport à celui qui intervient chez les personnes normoentendantes. Les scientifiques ont exposé des sujets sourds à deux souffles d’air – sur la paupière droite et sur la joue droite – et simultanément à un signal lumineux. Contrairement aux personnes normoentendantes, qui ont déclaré percevoir un seul signal lumineux, les sujets sourds ont affirmé percevoir deux flashs. La mesure de l’activité cérébrale par l’IRM a montré une stimulation accrue du gyrus de Heschl, qui correspond à l’aire auditive primaire, chez les sujets sourds. Des résultats qui indiqueraient une interaction plus forte du toucher et de la vision chez ces personnes.

Cette plasticité des aires corticales sensorielles est au centre de nombreuses recherches. Récemment, une équipe du centre de recherche Cerveau et Cognition de Toulouse (cf. Audiology infos, n° 23, mars-avril 2012) s’était intéressée à la réorganisation corticale fonctionnelle intervenant lorsque des patients sourds recouvrent leurs facultés auditives suite à une implantation cochléaire. Alors que chez les patients sourds, l’activité de l’aire auditive est compensée par l’aire visuelle, Pascal Barone, directeur de recherche et le professeur Olivier Deguine, du service ORL de l’hôpital Purpan, ont mis en évidence une inversion de la réorganisation corticale des sujets sourds un an après une implantation cochléaire, pour se rapprocher de l’organisation corticale des normoentendants.

Source : Karns CM et al. Altered cross-modal processing in the primary auditory cortex of congenitally deaf adults: a visual-somatosensory FMRI study with a double-flash illusion. J Neurosci. 2012;32(28):9626-38.

 

Crédit photo : digitalbob8_Flickr.com

F.B.