Le ginkgo biloba protège l'audition face au cisplatine

Otoprotection

Audio infos
Audiology infos

Le cisplatine, une molécule antitumorale, cause une ototoxicité modérée chez l'homme. Pour la prévenir, des chercheurs de l'université Ondokuz Mayis (Turquie) ont évalué le bénéfice d'un traitement au Ginkgo biloba – une plante utilisée par la médecine traditionnelle chinoise depuis l'antiquité – chez des rats.

Le cisplatine a été administrée à deux groupes de dix rats en intrapéritonéal (12 mg/kg). Pour le second groupe, cette injection a été suivie par des doses quotidiennes d'extrait de Gingko biloba (100 mg/kg) pendant dix jours. L'audition des rats était évaluée à 10 et 17 jours suivant l'injection de cisplatine par la technique des oto-émissions acoustiques par produit de distorsion (DPOAE) : alors que les seuils d'oto-émissions sont réduits après injection de cisplatine, le traitement quotidien par l'extrait de Ginkgo biloba empêche cette baisse significative chez les rats. La plante médicinale apparaît être un agent otoprotecteur efficace dans le cas d'un traitement antitumoral par le cisplatine, aux côtés d'autres molécules antioxydantes telles la méthionine également testée chez des animaux.


 

Source : Cakil B et al. The protective effect of Ginkgo biloba extract against experimental cisplatin ototoxicity: animal research using distortion product otoacoustic emissions. J Laryngol Otol. En ligne le 15 septembre 2012.

 

Crédit photo : Reinhard Kraasch - Wikimedia Commons

G.F.