La nicotine détériore les cellules de la cochlée

Recherche

Audio infos
Audiology infos
© Adam Ciesielski
© Adam Ciesielski

Le tabagisme est néfaste pour l’audition et peut provoquer des pertes auditives. Ce lien est connu de la communauté scientifique, mais les mécanismes cellulaires restaient en revanche à mettre en lumière. Une équipe de l’université d’Assiout, en Égypte, vient de montrer les effets délétères de la nicotine sur la cochlée.

Selon leurs observations en microscopies optique, électronique en transmission, et à balayage électronique, la nicotine provoque une détérioration des cellules ciliées : les cellules sont désorganisées, les cils sont courbés, avachis, voire parfois absents. Les cellules de soutien sont également concernées. Ces observations sont plus flagrantes dans la zone basale de la cochlée et touchent davantage les cellules ciliées externes qu’internes.

Des doses équivalentes à celles reçues par des fumeurs réguliers

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs ont réalisé des expériences sur quinze cochons d’Inde. Cinq d’entre eux ont subi un traitement contrôle (injection d’une solution saline). Les dix autres ont reçu une injection de nicotine : 3 mg/kg pour cinq d’entre eux et 6 mg/kg pour les autres. Les injections étaient quotidiennes sur une période d’un mois. Plus les doses étaient importantes, plus les dégâts étaient majeurs.

Voici qui s’ajoute à la longue liste des effets délétères du tabac en général et de la nicotine en particulier sur l’organisme. Des résultats qui pourraient refléter l’état de la cochlée des fumeurs réguliers, les doses administrées aux animaux correspondant à celles retrouvées dans leur plasma.

Source : Abdel-Hafez AM et al. Anatomy & Cell Biology 2014;47(3):162-70

BS