Les enfants les plus âgés apprennent plus facilement de nouveaux mots

Apprentissage linguistique

Audiology infos
alt

La capacité d’apprentissage des enfants souffrant d’une perte auditive peut être stimulée par une réduction digitale du bruit. Mais elle est aussi liée à l’âge de l’enfant : plus il est grand, plus il apprend facilement. C’est la conclusion d’une étude qui a porté sur 41 enfants sans perte auditive, comparativement à 26 patients souffrant d’une perte auditive et répartis en deux groupes suivant leur âge : les 8-9 ans et les 11-12 ans.

Pour les enfants normo-entendants, le critère prépondérant est l’âge. En revanche, pour les malentendants, la qualité de l’environnement sonore est plus significative, avec un meilleur apprentissage dans le calme que dans le bruit. Evidemment, ces derniers ont besoin de plus de tentatives que les autres enfants pour acquérir un nouveau mot. Mais grâce à une réduction du bruit digitale les enfants de plus de dix ans améliorent leur performance (ceux plus jeunes n’y sont pas sensibles).

Source : Age-related benefits of digital noise reduction for short-term word learning in children with hearing loss. Pittman A.

A.L.