Qui est Christine Dagain, la présidente par intérim du SDA ?

syndicat


Christine Dagain est la présidente par intérim du syndicat des audioprothésistes.

A la suite de la démission surprise de Luis Godinho le 13 septembre 2022, Christine Dagain a été nommée présidente par intérim du Syndicat Des Audioprothésistes (SDA), dans l’attente des futures élections. Qui est cette femme au parcours peu commun ?

Christine Dagain est audioprothésiste, Chevalier et Officier de la Légion d'Honneur, et vice-présidente du SDA depuis 2015. C'est elle qui est en charge de l’organisation du Congrès des audioprothésistes. Elle a exercé l'audioprothèse pendant plus de trente ans, dans ses deux centres de Lavelanet et Foix, dans l’Ariège.

Elle s'est d'abord engagée dans les instances de représentation de la profession en étant Secrétaire Générale de l'UNSAF, entre 1989 et 2001, ainsi que membre du Collège National d'Audioprothèse depuis 1996. Elle préside la branche française du Bureau International d'Audiophonologie (BIAP) depuis 2015.

Elle s’est également engagée dans le milieu associatif et humanitaire, puisqu’elle est la fondatrice de l'Association pour l’Aide aux Enfants Sourds du Monde (AAESM), avec pas moins de vingt-et-un an de missions à son actif. Elle s’est aussi investie à partir de 1989 au sein du club SOROPTIMIST INTERNATIONAL FRANCE (SI), un mouvement interprofessionnel, non politique et non confessionnel relevant du statut des ONG, qui travaille au niveau local, national et international pour éduquer, autonomiser et promouvoir la condition des femmes et des filles. Elle a par ailleurs présidé l'Union française du Soroptimist International entre 2012 et 2014, et l’a représentée à l’OMS et à l'UNESCO.

Son engagement a été récompensé par plusieurs décorations, dont :
- Chevalier de la Légion d’Honneur (11 novembre 1997), demandé par le ministère de l’Environnement pour une action nationale sur les nuisances sonores chez les jeunes au sein du club Soroptimist International.
- Officier de la Légion d’Honneur (4 juillet 2009), demandé par le préfet de l’Ariège pour les 10 ans de mission humanitaire « appareillage auditif des enfants pauvres du Pernambouc-Brésil ».

Pour l'instant, rien n'indique qu'elle poursuivra ou non son rôle de présidente au sein du SDA.

Lucile Perreau