Numerus clausus : pas d’ouverture d’école à Évreux

Formation

image
© Olivier Le Moal

Le 13 juillet 2018, les quotas d’étudiants admis en première année d’école d’audioprothèse ont été publiés au Journal officiel. Et la principale information, c’est qu’aucun quota n’est attribué à une éventuelle école à Évreux. Aucune habilitation n’a d’ailleurs été délivrée pour cette école, à ce jour. Cette nouvelle école, dont la création est très controversée, devait ouvrir ses portes au sein de l’hôpital de La Musse, près d’Évreux, d’abord en 2017, puis en 2018 ; une ouverture reportée au moins à 2019...

Autre information, le numerus clausus est en nette augmentation, passant de 214 étudiants à la rentrée 2017, à 238 (+ 11%). En droite lignée, donc, avec les récentes déclarations d’Emmanuel Macron, le 13 juin 2018 au congrès de la Mutualité à Montpellier, lors de la signature de l’accord sur le reste à charge zéro : le président de la République s’était prononcé en faveur d’une hausse du nombre d’audioprothésiste, avec un objectif de numerus clausus à 300 d’ici 2021.

Pratiquement toutes les écoles de formation voient ainsi leur quota augmenter, à l’exception de Fougères (30) et Paris (35). La plus forte augmentation est attribuée à l’école de Bordeaux, qui passe d’un quota de 15 à 20 étudiants (+ 33 %).

C’est toujours l’école lyonnaise qui accueillera le plus d’étudiants à la rentrée de septembre 2018, avec 51 places.

BS