Starkey lance « Maître Audio », un label qualité pour fédérer les indépendants

Démarche qualité

Thierry Daudignon est directeur de Starkey France. ©GB

La filiale française du fabricant américain d’aides auditives Starkey lance en France une initiative novatrice, baptisée « Maître Audio ».

Un label de qualité à destination des audioprothésistes indépendants et qui a pour objectif de les fédérer autour d’une vision qualitative du métier pour in fine, les armer entre autres face à un marché de plus en plus verticalisé. Entretien avec Thierry Daudignon, directeur général de Starkey France.
 
Audio infos : Qu’est-ce que Maître Audio ?
Thierry Daudignon :Le programme que nous avons mis en place et baptisé « Maître Audio » est un partenariat à destination des audioprothésistes indépendants. Il s’adresse à tous les indépendants, même s’ils sont adhérents d’une enseigne ou d’une centrale d’achats. C’est un programme qui tend à favoriser et surtout à valoriser l’exercice de l’audioprothèse en tant qu’indépendant. « Maître audio » est avant tout un label métier composé d’une charte à laquelle les audioprothésistes doivent adhérer. Il concrétise une certaine façon de penser l’exercice de l’audioprothèse qui se définit par une vision extrêmement qualitative de ce métier. La philosophie de « Maître Audio », c’est en effet une vision élevée du métier et surtout du service rendu au patient. Il nous a semblé important de mettre aujourd’hui en place un tel label. Il permet de créer une communauté de métier en réunissant des audioprothésistes autour d’une même vision de la profession et de leur apporter notre soutien concret. Ce label tend également à donner de l’espoir aux jeunes audioprothésistes et aux indépendants en activité et leur démontrer que ce type d’exercice — l’indépendance — est toujours possible, en dépit d’un contexte de plus en plus difficile et du climat de terreur qu’il finit par susciter. C’est aussi une marque conçue comme une bannière visible par le consommateur final, afin de faire savoir notre savoir-faire.
 
Retrouvez l’intégralité de l’interview du directeur de Starkey France dans le numéro 213 d’Audio infos.

GB