La SAIF « invite les audioprothésistes indépendants à se regrouper pour promouvoir leur expertise »

Communiqué de presse

« La pression de certaines OCAM conjuguée au discours promotionnel et « démédicalisé » des discounters a trouvé un nouvel écho, ces derniers jours, dans la polémique provoquée par l’article de l’UFC-Quechoisir.

 
La SAIF (Société des Audioprothésistes indépendants de France), créée à l’initiative de Revaudio, invite tous les audioprothésistes indépendants à se mobiliser.
 
Actuellement en cours de constitution, la SAIF est déjà à l’œuvre sur les chantiers qu’elle s’était fixés : créer une réelle force indépendante qui comptera dans les années qui viennent et provoquer une reconnaissance de l’expertise des audioprothésistes indépendants auprès du Grand Public, mais aussi des Autorités publiques. Car préserver la vitalité de la branche indépendante dans la délivrance des aides auditives, c’est préserver la qualité des prestations apportées aux patients malentendants.
 
L’ADN des indépendants se caractérise par une liberté totale de choix parmi les centaines de modèles d’appareils disponibles sur le marché, une relation dans le temps personnelle et particulière avec leurs patients, des prix pratiqués justes et bien souvent inférieurs à ceux des enseignes nationales, un fort niveau de satisfaction de leur patientèle.
 
C’est donc bien pour pouvoir exercer leur métier dans les meilleures conditions, qu’une majorité d’audioprothésistes a fait le choix de ne pas être dépendant de la politique commerciale d’une enseigne. Nous entendons bien faire en sorte que les audioprothésistes indépendants puissent le rester en toute sérénité dans les années qui viennent. »

Communiqué de presse de la Société des Audioprothésistes indépendants de France