Nouvelles fonctionnalités pour le Nucleus 7 de Cochlear

Nouveautés

Le Nucleus 7 de Cochlear. © Cochlear

En 2017, Cochlear lançait son nouveau processeur de son, le Nucleus 7. En février 2018, l’appareil était inscrit sur la LPPR et était ainsi disponible sur le marché français. Depuis, le fabricant a apporté quelques améliorations sur le CP1000 (ou Nucleus 7).

Ainsi, Cochlear a lancé en juin 2018 l’application Nucleus Smart, disponible sur Android. Cette application était auparavant disponible sur les systèmes Apple uniquement. Désormais, les utilisateurs d’un téléphone Android pourront profiter d’une meilleure connectivité et contrôler leur audition à l’aide de l’application : suivi et ajustement des paramètres, affichage d’informations personnalisées sur l’audition ou localisation d’un processeur égaré.

« L’adoption de technologies numériques capables d’améliorer l’expérience et les performances auditives des utilisateurs de nos produits est la priorité actuelle de nos processus d’innovation, déclarait Fanny Hayes, directrice générale de Cochlear France, suite à ce lancement. En tant que première entreprise du secteur à proposer l’application Nucleus Smart pour Android et pour Apple, nous offrons aux personnes atteintes d’une perte auditive sévère à profonde davantage d’options leur permettant de contrôler leur expérience auditive. »

Autre lancement, celui de la fonctionnalité ForwardFocus, qui aide l’utilisateur à entendre dans les environnements complexes, comme un lieu bruyant. ForwardFocus réduit le bruit provenant de l’arrière.
Enfin, comme le fabricant l’avait annoncé lors du lancement du Nucleus 7, ce processeur est désormais compatible avec les implants cochléaires Nucleus 24. « Cela signifie que des milliers de personnes pourront enfin choisir d’utiliser Nucleus 7 et accéder à cette technologie de pointe », se félicite le fabricant.

BS