SYNCHRONY, le nouvel implant cochléaire de Med-El

Innovation

Audio infos
Audiology infos
synchrony med-el
Le nouveau système SYNCHRONY. © Med-El

À l’occasion de la 13e conférence internationale sur les implants cochléaires qui se déroule à Munich du 18 au 21 juin 2014, Med-El a lancé son tout nouveau système SYNCHRONY. Il s’agit d’un implant cochléaire, SYNCHRONY, doté du système pin pour faciliter l’implantation, et d’un processeur, SONNET. Le nouvel implant cochléaire SYNCHRONY sera disponible dans tous les pays reconnaissant le marquage CE.

« Ce nouveau système se base sur le concept Triformance de Med-El, indique le communiqué de presse de la firme autrichienne. Le concept unique Triformance associe la couverture cochléaire complète, la préservation des structures cochléaires et la technologie de codage du son (FineHearing) afin de procurer la meilleure audition possible aux destinataires des implants cochléaires. »

L’une des particularités de l’implant SYNCHRONY, c’est qu’il est parfaitement compatible avec des appareils à IRM. Il peut en effet subir un champ magnétique atteignant 3 Telsa (lors d’un examen IRM, le corps est soumis à un champ magnétique allant de 1,5 à 3 Telsa), grâce à un aimant « auto-alignant et pivotant ». « Jamais auparavant n’avait existé sur le marché un implant cochléaire qui ne nécessite pas le retrait chirurgical de l’aimant pour un scanner IRM haute résolution de 3,0 Tesla », a déclaré le Dr Ingeborg Hochmair, p.-d. g. de Med-El, et récemment lauréate du prix Lasker-DeBakey pour son implication dans la conception de l’implant cochléaire moderne.

Le nouveau processeur SONNET est doté de la dernière génération de la technologie Med-El de gestion automatisée des sons, ASM 2.0. Il est équipé de deux microphones afin de profiter de la réduction du bruit, grâce auxquels il « s’adapte activement à tout environnement sonore ».

Le processeur est également disponible en version stimulation électroacoustique (SONNET EAS), indiquée dans des cas de surdité partielle. Les patients porteurs de ce processeur bénéficient alors d’une double amplification, acoustique et électrique.

Le processeur tout-en-un RONDO, est également compatible avec l’implant SYNCHRONY.

Les implants cochléaires de Med-El peuvent en outre être programmés via l’interface Max de la toute nouvelle version 6.0 du logiciel Maestro.

Source : Med-El

BS