Oticon Medical - Âge d'implantation de Ponto & nouveau site Internet France

Erratum

Audio infos
alt

Une erreur s’est glissée en page 55 de notre édition 178 concernant Oticon Medical dans l’article dédié à la SFORL. L’erreur concerne l’âge de l’implantation de l’enfant avec le dispositif à ancrage osseux Ponto qui est de l’ordre de six — sept ans. En revanche, Ponto peut-être maintenu par un bandeau chez l’enfant et ce dès quatre mois, parfois moins. L'entreprise a par ailleurs fait savoir qu'elle venait de lancer son tout nouveau site Internet en français : http://www.oticonmedical.fr/

Veuillez trouver ci-dessous l’intrégralité du texte amendé :

C’est une nouvelle qui était attendue depuis longtemps par Bertrand Valentin, directeur d’Oticon Medical France. La SFORL était pour lui l’occasion d’annoncer que les prothèses Ponto sont désormais prises en charge par la Sécurité sociale. « C’est l’aboutissement de près de deux ans de procédures, commente-t-il. Désormais, les tarifs des remboursements de Ponto s’échelonnent de 490 à 917 euros. Je me réjouis que les patients puissent enfin bénéficier d’une prise en charge digne de ce nom. » Les prothèses auditives ostéo-intégrées de la gamme Ponto sont inscrites à la liste des prestations remboursables par la Sécurité sociale (LPPR) sous le code 2304997 suite à la publication d’un arrêté au Journal officiel le 9 octobre.

Les indications spécifiées dans l’arrêté sont « les surdités de transmission ou surdités mixtes pour lesquelles la chirurgie d’oreille moyenne ne peut être réalisée et l’appareillage traditionnel par voie aérienne ou osseuse est inefficace ou impossible (implantation unilatérale) et les surdités neurosensorielles unilatérales sévères ». La LPPR précise que la prothèse « doit être prescrite et implantée par une équipe pluridisciplinaire (dans le cadre d’un réseau de soins) ayant bénéficié d’une formation spécifique pour son implantation et comprenant notamment un ORL et un audioprothésiste ».

Pour Bertrand Valentin, Ponto peut-être appareillé chez l’enfant dès quatre mois et parfois moins grâce à un bandeau de maintien, afin qu’il puisse développer le langage au plus vite. L’implantation quant à elle peut être réalisée chez l’enfant lorsque l’épaisseur de l’os du crâne est suffisante, c’est-à-dire aux alentours de 6 — 7 ans.

Aussi, Ponto bénéficie des innovations de la firme Oticon, comme la plateforme Rise avec des technologies comme la directivité adaptative multibande, un réducteur de bruit du vent, une suppression dynamique du Larsen. Mais aussi, le traitement du signal Speech Guard qui veille à maintenir autant que possible un traitement linéaire tout en répondant instantanément aux sons ambiants soudains, sans engendrer le niveau de distorsion que l’on rencontre sur les systèmes de compression traditionnels. Trois processeurs sont disponibles (Ponto, Ponto Pro et Ponto Pro Power) ainsi que deux implants (3 et 4 mm) et trois piliers (6 et 9 mm ainsi qu’un pilier angulaire de 10°).

À noter que Ponto Pro Power a remporté le prestigieux iF product design award 2012.

G.B.