Ideal Audition défend et poursuit sa promotion « 2 appareils auditifs achetés = 1 iPhone offert »

Polémique "iPhone  offert"


Centre de l'enseigne Idéal Audition

Alors que l’opération commerciale de l’enseigne Idéal Audition, « 2 appareils auditifs achetés = 1 iPhone offert » fait polémique, l’enseigne estime à l’inverse que ce genre d’opérations aide la profession à rajeunir son image, pour toucher une clientèle plus jeune.

 Depuis sa mise en place le 17 juin dernier, la promotion d’Idéal Audition « 2 appareils auditifs achetés = 1 iPhone offert » fait l’objet d’une polémique et de critiques de la part de l’Unsaf (syndicat national des audioprothésistes). Le syndicat estime que cela revient à faire financer un smartphone par la sécurité sociale, les aides auditives étant remboursées par le système de santé français.
Le syndicat a jugé par ailleurs, que l’enseigne ne respectait pas la convention du 13 août 1992, signée entre les audioprothésistes et la sécurité sociale, qui stipule que : « Les fournisseurs s'interdisent (…) des procédés destinés à drainer la clientèle au moyen de dons de toute sorte (…)." (consultable ici, p101; colonne de gauche, dernier paragraphe).
Contacté par Audio Infos, Dan Bettach, le pdg d’Idéal Audition, estime à l’inverse que son opération va dans le sens de la profession, car elle permet d’atteindre une clientèle qui juge souvent que les audioprothèses sont destinées uniquement aux personnes âgées : « Je pense que la profession a besoin d’aller séduire les jeunes presbyacousiques et c’est l’objectif de cette promotion. Cette offre vise les jeunes séniors, encore actifs. Nous savons qu’ils sont réticents, alors nous cherchons à leur donner envie de s’appareiller. » explique-t-il.
L’enseigne estime que ce smartphone n’est pas un don, mais un accessoire comme un autre. « Nous ne donnons pas n’importe quoi, comme une télé ! » s’offusque Dan Bettach. En effet, les derniers modèles d’audioprothèses sont désormais réglables via une interface sur smartphone. Et d’après le dirigeant d’Idéal Audition « beaucoup de fabricants nous disent que cela fonctionne mieux avec les iPhones ».
 
Idéal Audition explique ne pas comprendre les attaques dont ils sont l’objet. « Certains ont l’impression que nous voulons nous accaparer une partie de la clientèle, mais ce n’est pas le cas. Nous cherchons seulement à convaincre une nouvelle clientèle et à nous démarquer avec une offre différente. De notre côté, nous respectons les autres enseignes qui proposent des accessoires ou des services premium » poursuit Dan Bettach.
 
Idéal Audition a prévu de poursuivre son opération "iPhone offert" jusqu’à son terme prévue pour le 27 juillet, voire de la reconduire à la rentrée si les patients se disent satisfaits.

Lire le communiqué d'Idéal Audition
Lire le communiqué de l'Unsaf
 

Corinne Couté