L’OMS a développé une application pour vérifier l'audition

Application mobile

L'OMS a sorti le 3 mars 2019 l'appliction hearWho permettant d'effectuer des tests auditifs

A l’occasion de la "Journée mondiale de l’audition" le 03 mars, l’OMS a lancé HearWho : une application mobile permettant à chacun de vérifier son audition

 

Désireux d’attirer l’attention sur l’importance d’un dépistage précoce des pertes d’audition ainsi que sur une intervention rapide, l’Organisation Mondiale de la Santé a dévoilé ce 3 mars lors de la « Journée mondiale de l’audition » HearWho, une application mobile permettant à l’utilisateur de contrôler son audition.

Disponible gratuitement sur IOS et Android, cette dernière vise à encourager chacun à vérifier son audition avec un test simple. Le but étant de réduire le nombre de personne vivant avec une perte auditive non détectée comme certains adultes de plus de 50 ans, les personnes travaillant dans un environnement bruyant, ou encore les personnes écoutant de la musique à haut niveau sonore. Concernant le fonctionnement de l’application, il est demandé aux utilisateurs de se concentrer, d’écouter et d’introduire dans leur appareil mobile une série de trois chiffres lorsqu’ils sont invités à le faire (pour l'instant uniquement en anglais). Ces chiffres ont été enregistrés avec différents niveaux de bruit de fond, simulant les conditions d’écoute de la vie quotidienne. L’application affiche le score de l’utilisateur et sa signification. Elle stocke le résultat du test afin que l’utilisateur puisse contrôler le statut de l’audition au fil du temps.
 
« Une fois perdue, l’audition ne revient pas » explique le Dr Shelly Chadha, responsable technique de l’OMS. L’apparition d’une perte auditive se caractérise sous différentes formes : l’incapacité d’entendre chaque mot d’une conversation ; une tendance à augmenter le volume sonore de la télévision, radio ou téléphone ou encore le développement d’acouphènes laissant une sensation de sonnerie gênante dans l’oreille. 
 
Pour rappel, l’OMS a révélé en 2018 que 466 millions de personnes dans le monde sont touchés par une déficience auditive, un nombre pouvant quasiment doubler d’ici 2050 si aucune action à l’échelle mondiale n’est menée.

Antoine ERICHER.