Vers la fin du déficit de l’Assurance maladie ?

Sécurité sociale

image
© DR

C’est une bonne nouvelle qu’a annoncée la Commission des comptes de la Sécurité sociale le 5 juin. Le déficit de l’Assurance maladie se résorbe peu à peu, plus vite que prévu, et devrait se fixer fin 2018 à un solde jamais atteint depuis 20 ans !

Il est ainsi prévu que le déficit de l’Assurance maladie atteindra 500 millions d’euros, au lieu des 700 millions d’euros inscrit dans la Loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS), votée en décembre 2017. En outre, cela porterait le déficit du régime général – Fonds de solidarité vieillesse inclus – à 300 millions d’euros, contre 2,2 milliards initialement prévus et 5,1 milliards constatés ! Un solde jamais atteint depuis la fin des années 1990.
Toutefois, ce déficit pourrait en fait atteindre 900 millions d’euros, dans l’hypothèse où le coût du crédit d’impôt sur la taxe des salaires, imputé au budget de la Sécurité sociale, n’était pas compensé par l’État.

L'objectif d'augmentation des dépenses d’Assurance maladie (Ondam), fixé à 2,3 % par la LFSS 2018, devrait être respecté en 2018. Selon l’avis rendu par le comité d’alerte en mai 2018, cela tient au fait que des mises en réserve de 625 millions d’euros ont été opérées en début d’exercice, permettant de couvrir un risque de dépassement estimé entre 280 et 380 millions d’euros.

BS avec APM