Agnès Buzyn : « Nous voulons rembourser les audioprothèses à 100 % »

Prise en charge

Agnès Buzyn lors de son allocution au Ministère de la santé, le 7 juillet 2017. © Ministère de la Santé

La ministre de la Santé Agnès Buzyn s’exprimait ce matin 7 juillet, devant tous les agents de son ministère, afin de « les remercier de leur engagement quotidien à [ses] côtés ». L’occasion également d’évoquer les grands projets du ministère pour ce quinquennat.

C’est donc logiquement que la thématique de la prise en charge des aides auditives a été abordée. Après le Premier ministre Édouard Philippe, qui déclarait en début de semaine devant l’Assemblée nationale que les aides auditives seraient entièrement prises en charge d’ici la fin du quinquennat, la ministre de la Santé a confirmé cette volonté en déclarant : « Les audioprothèses permettent de lutter contre l’isolement et de renforcer l’autonomie. Nous voulons les rembourser à 100 %. »

Une volonté qui doit maintenant être traduite par des actes. Entre le déficit du budget de 9 milliards dévoilé par la Cour des comptes en annoncé fin juin et le peu d’enthousiasme des complémentaires pour augmenter leur prise en charge, la tâche s’annonce rude.

Quoi qu’il en soit, la profession déclarait dans nos colonnes se tenir à la disposition des Pouvoirs publics, afin de mener à terme les réformes qui se révéleraient nécessaires dans le cadre d’états généraux de l’audioprothèse. (Voir notre dossier)

BS