Santé auditive au travail : le bruit divise

JNA


Extrait de l'étude réalisée par l'Ifop pour La Journée Nationale de l'Audition. (DR: JNA)

Le débat a parfois été mouvementé ce jeudi 11 octobre... Au sein de la villa Frochot, ancien cabaret du quartier festif de la capitale, Pigalle, et de sa salle circulaire qui avait parfois des airs d’arène, l’association Journée Nationale de l’Audition a lancé sa 3e édition de la Semaine de la Santé auditive au Travail.

Le thème est de plus en plus fédérateur, la preuve : médecins du travail, mais aussi membres du ministère du Travail, ingénieurs ou architectes ont tous pris part au débat. Les chiffres de l’enquête Ipsos commandés pour l’occasion sont édifiants : 59 % des actifs en activité professionnelle se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail. « Cette proportion de gens est énorme !, commente Jean-Luc Puel, président de l’association. Quand nous avons démarré cette thématique il y a trois ans, on nous regardait un peu de travers ! Aujourd’hui, on a l’impression que les jeunes sont plus intéressés par ce sujet, les médias étaient également rendez-vous, mais il y avait aussi des médecins du travail… tous ont confié n’être pas assez informés par le sujet, et je crois qu’il y a une réelle prise de conscience ! »

Plus de rentabilité et de productivité
La Semaine de la Santé auditive au Travail se déroulera du 15 au 19 octobre 2018, période au cours de laquelle les équipes de la JNA proposeront des activités de prévention au sein des entreprises le désirant. Car, pour le président de l’association, la résolution de cette situation problématique passe aussi par les employeurs : « Certains chefs d’entreprise constatent que créer des conditions de travail optimales engendre moins de conflits chez les employés, offre plus rentabilité et de productivité, et améliore l’ambiance de travail par la même occasion. Il y a aussi une réelle prise de conscience de ce côté-là ».
Retrouvez le programme complet de cette semaine et l’intégralité de l’enquête ici :
http://www.sante-auditive-autravail.org/

Kessy Huebi-Martel