Quatrième mission au Maroc pour AuditionSolidarité !

humanitaire

AuditionSolidarité réalisait sa 4e mission au Maroc, à Aït Melloul, en banlieue d’Agadir du 12 au 19 mai 2017.

L’association AuditionSolidarité était de retour au Maroc, à Aït Melloul, en banlieue d’Agadir du 12 au 19 mai 2017. Elle réalisait dans un centre prenant en charge différents handicaps touchants de jeunes Marocains sa quatrième mission, après s’y être précédemment rendue en 2012, 2013 et 2014.

Un retour trois années après son dernier passage, et qui aura permis de constater que l’autonomie de l’école en ce qui concerne la prise en charge de la déficience auditive était encore à améliorer. Un bilan en demi-teinte donc. Du côté des points positifs, beaucoup de choses ont été aménagées dans les locaux pour appareiller, réparer et rééduquer les enfants sourds ou malentendants. Ainsi, un véritable centre d’audioprothèse a été créé, disposant d’une belle salle d’audiométrie. L'école dispose également d’une salle dédiée à l’appareillage, une autre à l’orthophonie, sans compter un espace uniquement dédié à la fabrication d’embouts. Un motif de satisfaction pour l’association.



« Dans ces locaux admirablement organisés et décorés, nous nous sommes également rendu compte avec beaucoup de plaisir que deux orthophonistes marocains avaient été recrutés pour intervenir deux fois par semaine dans l’école, souligne Adrien Fagault-Martial, chargé de communication pour AuditionSolidarité. Cependant, sur les six personnes que nous avions formées, trois ont quitté l’école de Aït Melloul et surtout, la seule personne restante en charge des réglages des appareils était affairée à une multitude d’autres taches de logistique générale. De ce fait, nous avons constaté avec regret que la chaine de prise en charge était rompue et que le suivi manquait de rigueur. » Qui plus est, l’association a remarqué qu’un nombre important d’appareils avaient été cassés ou perdus et n’avaient pas été remplacés par ceux laissés en stock…

Au-delà de ces points négatifs, la mission aura permis de redonner de la méthode au personnel de l’école, mais surtout d’appareiller 156 enfants et 6 professeurs. Au total, ce sont ainsi 209 appareils auditifs qui ont été délivrés et réglés et pas moins de 256 embouts qui ont été faits sur mesure. Surtout, l’association retient de cette mission au Maroc un enseignement utile pour la suite de ses actions : « Afin d’obtenir de meilleurs résultats, et surtout, afin d’amener progressivement les structures que nous visitons vers l’autonomie, il nous faut laisser moins de temps entre deux missions !, explique Odile Petit, cofondatrice d’AuditionSolidartié. La décision est prise, nous y retournons en mai 2018 ! »
AuditionSolidarité tient à remercier chaleureusement la Fondation d’entreprise Air France, pour le financement d’un laboratoire d’embouts, un audiomètre, un Hi-Pro et des instruments de musique, mais également la Fondation Tom&Dominique Alberici (qui finance une partie du recyclage).
 

À propos d’AuditionSolidarité
AuditionSolidarité, association reconnue d’intérêt général mène trois types d’actions :
- Action humanitaire en France : AuditionSolidarité appareille des personnes défavorisées atteintes de déficience auditive au sein de l’AP-HP et de l’AP-HM.
- Action humanitaire à l’étranger : AuditionSolidarité appareille les enfants sourds et malentendants vivant dans la grande précarité (Vietnam, Maroc, Madagascar).
- Action de prévention auditive : AuditionSolidarité sensibilise les élèves et professeurs dans les écoles et conservatoires de musique à la protection auditive.

Renseignements :
www.auditionsolidarite.org
www.facebook.com/auditionsolidarite.org

GB