Ludimila Labanca et Anaïs Étourneux récompensées pour leur poster scientifique

Congrès Unsaf

Arnaud Coez, président de la SFA, Anaïs Étourneux, Ludimila Labanca, Luis Godinho et Chrstine Dagan (Unsaf). © GB

Lors de la dernière journée du congrès des audioprothésistes, Arnaud Coez, président de la Société française d’Audiologie, a remis le prix des posters, récompensant ainsi les meilleurs travaux exposés au cours des trois jours de l’événement.

C’est Ludimila Labanca, doctorante au sein du laboratoire Inserm de Paul Avan, à Clermont-Ferrand qui a remporté le premier prix, remis par les dirigeants de Biotone. Ses travaux et son poster portent sur le P300, le potentiel de longue latence, et sur l’intérêt de ces potentiels pour détecter une déficience cognitive chez des patients atteints d’une pathologie infectieuse neurologique et ayant des troubles de l’intelligibilité.

Anaïs Étourneux, qui avait reçu le premier prix lors de l’édition 2016, s’est vu cette année remettre le 2e prix. Les travaux de l’étudiante au master de Montpellier, réalisés avec Jean-Luc Puel et Jérôme Bourien, concernent le codage des scènes auditives : les expériences montrent qu’il existe un mécanisme cochléaire, et pas uniquement central, d’adaptation du système auditif à son environnement.

BS