Sonova présente des résultats stables pour le premier semestre 2022/2023

résultats


Le 14 novembre, Sonova a présenté ses résultats pour le premier semestre de l'exercice 2022/23. Les ventes du groupe ont atteint 1 846,6 millions de francs suisses, soit une hausse de 17,9 % en monnaies locales et de 15,1 % en francs suisses. Cependant, la faible croissance en volume des appareils à prix élevés, en particulier sur le marché privé aux États-Unis, a entraîné une pression sur la marge brute (-4%), tout comme les coûts élevés des transports et des composants, malgré quelques signes positifs vers la fin de la période de référence.

La croissance organique des ventes a atteint 5,2%. Les acquisitions (Sennheiser, Alpaca Audiology et d’autres acquisitions plus petites) ont permis d’augmenter les ventes de 14,2%. Selon le fabricant, le développement de certains marchés clés de l'audioprothèse a été plus lent que prévu initialement. Le lancement réussi de la plateforme Phonak Lumity en août 2022 a fait remonter les ventes et augmenter la croissance organique de 5% dans les derniers mois de la période d'exercice. Les acquisitions, en particulier celle du réseau de soins Alpaca Audiology aux États-Unis, et l'ajout de la division grand public de Sennheiser, ont contribué à la croissance à hauteur de 12,9 %. Les fluctuations des taux de change ont eu un impact négatif important, réduisant le chiffre d'affaires déclaré de 44,4 millions de CHF (-2,8 %) en raison du renforcement du franc suisse par rapport à un certain nombre de devises principales. « Au cours du premier semestre, nous avons constaté un ralentissement de la dynamique du marché mondial des soins auditifs en raison de vents contraires macroéconomiques, qui devraient persister pour le reste de l'exercice. Malgré ces défis, nous avons été en mesure de réaliser une bonne performance dans toutes les activités. L'exécution de notre stratégie reste sur la bonne voie. Nous avons pris des mesures importantes pour étendre notre engagement numérique et l'accès des consommateurs sur les marchés à forte croissance des soins audiologiques et pour faire progresser notre portefeuille innovant. En outre, nous avons mis en place des mesures pour relever les défis actuels tout en investissant dans la croissance future du groupe », a déclaré Arnd Kaldowski, PDG de Sonova.

Les perspectives pour la suite de l'exercice 2022/23 restent inchangées, et Sonova s'attend désormais à atteindre la partie inférieure de la fourchette de prévisions, soit une augmentation de 15 à 19% du CA et une augmentation de l'EBITA (résultat opérationnel avant provisions et amortissements) ajustée de 6 à 10 %. Ces prévisions reflètent le ralentissement continu du marché mondial des soins auditifs, indiquant une croissance limitée du marché pour le reste de l'exercice financier, ainsi que les défis macroéconomiques en cours.

Lucile Perreau