Ventes d’aides auditives : plébiscite pour les écouteurs déportés

Snitem

© Snitem

424 847 aides auditives ont été vendues au cours du 1er semestre 2018. C’est ce qu’il ressort des statistiques publiées par la division audiologie du Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem), qui recense les ventes des plus gros fabricants, sur le marché français (GN Hearing, Hansaton, Prodition, Sivantos, Sonova, Starkey et Widex).

C’est une nette progression, de plus de 7 %, par rapport au 1er semestre 2017, période pendant laquelle 395 402 appareils avaient été vendus.

Ce sont les écouteurs déportés qui, une fois de plus depuis 2013, sont le plus plébiscités. Lors des 6 premiers mois de 2018, il s’en est vendu 289 073, soit plus de deux appareils sur trois (68 %). Une proportion qui ne cesse d’augmenter, puisqu’elle atteignait 63 % lors du dernier semestre 2017.

Les intra-auriculaires sont les appareils les moins plébiscités, et leurs ventes connaissent cette année une légère baisse, et stagnent toujours dans le temps à des niveaux très bas. Ainsi, il s’en est vendu 31 282 au premier semestre 2018, contre 34 115 lors du premier semestre 2017.

Quant aux contours d’oreille, leurs volumes de vente sont encore importants, avec 104 492 unités vendues de janvier à juin 2018, mais ne cessent de diminuer : - 6 % entre les premiers semestres 2017 et 2018.

Le syndicat fournit également les volumes de ventes pour le troisième trimestre 2018, au cours duquel 170 449 appareils ont été vendus – un chiffre traditionnellement bas à cette époque de l’année. Ce sont donc 595 296 aides auditives qui ont été vendues au cours des neuf premiers mois de l’année 2018, d’excellents résultats finalement !

Les ventes du dernier trimestre de l’année (généralement plus importantes que celles des autres trimestres), ainsi que celles de l’année 2019, seront intéressantes à analyser, sous le prisme de la réforme 100 % Santé. Les fabricants et les audioprothésistes peuvent en effet craindre un certain attentisme chez les consommateurs avec la mise en place d’une meilleure prise en charge des aides auditives qui commencera dès janvier 2019, pour un reste à charge zéro effectif en 2021 pour les aides auditives de classe I… où les chiffres de vente pourraient bondir !

BS