Sonance s’adosse à Hearfit, pour une prestation d’appareillage optimale

Technologie et développement

©DR

Le fauteuil auditif Hearfit, mis au point en 2017 par Gaëtan Huberdeau, Stéphane Van de Gehugte et Ludovic Delacour, afin de favoriser l’entrainement auditif des malentendants, a su séduire le réseau d’audioprothésistes indépendants Sonance Audition.

 
Présenté l’an dernier au Congrès des audioprothésistes, le fauteuil Hearfit permet aux patients appareillés de s’habituer plus vite à leurs appareils et d’améliorer leur niveau de compréhension avec leurs appareils. Hearfit est une solution de rééducation auditive intéressante au regard du temps de latence avant le premier appareillage et ses conséquences sur la capacité du cerveau à appréhender son environnement sonore, et donc à "comprendre". Dix-huit mois de recherche et développement, ont été nécessaires à Gaëtan Huberdeau, Stéphane Van de Gehugte et Ludovic Delacour, fondateurs de la start-up Hearfit by LDRD pour mettre sur le marché le premier fauteuil d’entraînement auditif « qui lève un des freins majeurs du protocole d’appareillage : l’adaptation, expliquent les concepteurs. Qui plus est, le fauteuil est complété d’une application « simple et intuitive, qui permet de cibler et de traiter les difficultés de compréhension propres à chaque patient sous la forme d’exercices ludiques réalisables en autonomie. »
 
Ludovic Delacour - audioprothésiste chez Sonance et co-fondateur de LDRD détaille : « Un bilan complet est effectué dans le fauteuil, le but étant d’obtenir une cartographie précise des difficultés de compréhension de chaque patient. En fonction des résultats obtenus à l’issue de ce bilan, l’application Hearfit va définir un programme d’entraînement auditif personnalisé sur la base de séances hebdomadaires de 20 à 25 minutes, à effectuer dans le fauteuil. La difficulté des exercices s’adapte aux progrès du patient. Et l’on constate des améliorations dès la quatrième séance. Structurés sur un rythme hebdomadaire, les exercices contribuent à la socialisation des malentendants, mais aussi à l’amélioration de leur estime de soi, car ils deviennent acteurs de leur rééducation auditive ».
 
Pour les dirigeants de Sonance Audition, Laurent Buri et Hervé Bouberka, respectivement président et directeur général, « l’esprit de recherche, d’indépendance et d’entrepreneuriat de la start-up LDRD, font parfaitement écho aux valeurs de Sonance Audition : compétence, écoute et engagement. » Sept centres Sonance sont d’ores et déjà équipés d’un fauteuil Hearfit et qui sont intégrés au protocole d’appareillage. « Ils font partie prenante de notre stratégie de prise en charge qualitative des patients et répondent à notre stratégie de développement », expliquent-ils. « Notre licence de marque souhaite accompagner au mieux nos adhérents tout en préservant leur périmètre de décision et d’autonomie. Nous sommes convaincus que cet esprit d’indépendance est le point de départ d’un cercle vertueux de croissance, car les esprits libres créent et partagent leurs trouvailles, que ce soit de façon directe ou indirecte. Hearfit en est un bel exemple et d’autres centres en seront équipés en 2019 », met en avant Hervé Bouberka.

La rédaction