Christine Petit nommée à la tête du conseil scientifique de Sensorion

Industrie pharmaceutique

image
Christine Petit. © GB

La société pharmaceutique montpelliéraine Sensorion a nommé le Pr Christine Petit à la tête de son conseil scientifique.

« Le Professeur Petit a une compréhension approfondie et multidisciplinaire de l'audition, un champ de la connaissance en partie façonné par ses découvertes scientifiques, a déclaré Nawal Ouzren, Directrice Générale de Sensorion. Nous sommes très honorés que le Professeur Christine Petit, une experte mondialement reconnue et d'une telle envergure ait accepté de prendre la présidence du conseil scientifique de Sensorion. Nous sommes convaincus que ses conseils avisés, son expertise et son expérience seront des atouts précieux pour la réussite de notre société, dont l'objectif est d'offrir de meilleures options de traitement aux personnes souffrant de troubles de l'oreille interne. »

Le 18 mai, les dirigeants de Sensorion avaient par ailleurs annoncé avoir levé 8,65 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels, dont Innobio (Bpifrance Investissement), actionnaire de référence de Sensorion, Novalis Lifesciences LLC, Alto Invest et Nyenburgh qui deviennent des actionnaires importants de la Société.

Ces fonds seront utilisés pour les études sur les différents candidats médicaments de la société, et notamment :

  • la poursuite de la phase II de SENS-111 (névrite vestibulaire), dont les résultats cliniques sont attendus pour fin 2018 ;
  • l'initiation d'une étude de phase II de SENS-401 sur le traitement de la surdité brusque avant la fin du premier semestre 2018 (résultats intérimaires attendus mi 2019) ;
  • la préparation d'une étude clinique de phase II pour la prévention de l'ototoxicité induite par le cisplatine chez les patients en oncologie pédiatrique, qui pourrait être lancée en 2019.

BS