Interson-Protac va intégrer le groupe Prodways pour renforcer son expertise dans la 3D

acquisition

lnterson-Protac va intégrer le groupe Prodways.

Comme nous vous le laissions deviner dans notre récent reportage au sein de la société Interson-Protac, basée dans le Gard (cf. Audio infos N°220 daté de mai), de belles perspectives d’évolution se profilent en 2017 pour la société spécialisée dans la fabrication d’embouts pour les aides auditives et les protections sur-mesure.

L’entreprise qui fête cette année ses 40 ans, a en effet annoncé le 6 septembre la signature d’un accord avec Prodways Group en vue de l’acquisition par ce dernier de 75 % des parts de la société française.

 
Thomas Garrel, responsable du marketing et de la communication de la société gardoise nous confiait : « Interson-Protac est une société familiale à ancrage régional qui dispose de nombreuses perspectives de développement. Parmi elles, le virage numérique est une étape que nous ne voulons pas rater. Nous sommes aujourd’hui dans les starting-blocks pour prendre la vague de la 3D quand elle sera techniquement optimisée et que tout se fera par son intermédiaire — de la prise d’empreinte à l’impression, expliquait-il. Dans cette continuité, notre objectif pour 2017 est de digitaliser notre activité. En ce sens, nous avons lancé cette année un tout nouveau site Internet. Aujourd’hui, explique-t-il, le rapprochement avec Prodways Group va accélérer la migration de notre production vers l’impression 3D en lui apportant les moyens et les technologies les plus avancées pour se développer sur un marché qui peut être bouleversé par ce procédé. » L’entreprise Interson-Protac réalise actuellement près de 20 % de sa production en 3D.


Thomas Garrel et Rémy Garrel, sont respectivement responsable de la communication et du marketing et président d’Interson-Protac. ©GB
 
Filiale du groupe Gorgé, Prodways est spécialisé dans l’impression 3D industrielle avec un positionnement unique d’acteur intégré en Europe (machines, matières, pièces à la demande et applications médicales). Prodways est déjà présent dans le secteur médical à travers ses activités en podologie (fabrication de semelles orthopédiques et de confort imprimées en 3D) et en dentaire. Le rapprochement avec Interson-Protac va lui permettre d’accéder au monde de l’audiologie.
 
Les dirigeants actuels d’Interson-Protac se félicitent de rejoindre la famille Prodways Group. Rémy Garrel et François Rey resteront en place et accompagneront l’entreprise dans son développement qui se trouvera renforcé par cette opération. L’entreprise devrait contribuer à hauteur d’au moins 4 millions d’euros au chiffre d’affaires de Prodways Group en 2018.
 
Pour rappel, le cœur de métier d’Interson-Protac est la conception et la fabrication d’embouts auriculaires et de protecteurs contre le bruit réalisés sur mesure en 3D et/ou à la main d’après les empreintes du conduit auditif de chaque utilisateur pour des applications diverses dans des domaines d’intervention très variés : audiologie et correction auditive ; protection antibruit ; communication à distance ; protection rapprochée ; sonorisation ; sports mécaniques ; audiovisuel ; musique ; BTP ; agroalimentaire ; aéronautique ; armée et tir ; nucléaire ; tertiaire ; audiovisuel, etc. Pour Rémy Garrel, président de la société, le succès de l’entreprise repose sur la multitude de ses savoir-faire. « Nous travaillons avec tous les fabricants d’aides auditives, mais aussi avec d’innombrables acteurs de l’industrie, dont Bouygues, Airbus, Air France, Snecma, etc. Nous travaillons également avec la Gendarmerie, le GIGN, le RAID, les plongeurs de combat, Thalès aussi pour l’hélicoptère Tigre, et j’en oublie encore ! Quoi qu’il en soit, nous n’intervenons en direct qu’avec les grands comptes des industries, pour des contrats-cadres nationaux. Pour les autres demandes, nous les réorientons localement vers nos partenaires audioprothésistes, souligne-t-il. Cette opération, sur laquelle nous travaillons depuis plusieurs mois, va nous permettre d’accélérer notre développement. »


Le « QG » d’Interson-Protac à Congénies dans le Gard, que les salariés ont affectueusement baptisé la « cave » en référence à son passé viticole. ©GB

GB