Challenge Audilab : deux quinquagénaires vont traverser l’Atlantique à la rame

Événement

Gilles Ponthieux et Philippe Berquin partiront des Canaries en décembre pour rejoindre, à la rame, la Martinique. Un site Internet dédié au suivi du challenge sera bientôt mis en ligne. © HA

Le "Quinquatlantic Challenge Audilab" sera lancé au mois de décembre de cette année. Philippe Berquin, 58 ans, et Gilles Ponthieux, 60 ans et atteint de la maladie de Parkinson, sont actuellement en pleine préparation de leur traversée de l’Atlantique à la rame. Leur objectif : montrer que l’exploit sportif est possible, quel que soit l’âge !

Les deux navigateurs devraient partir entre le 5 et le 15 décembre 2017 des îles Canaries avec pour objectif de rallier la Martinique, pour une traversée qui devrait durer trois mois. Un périple de 5 000 km pour les deux quinquagénaires qui devront donner plus d’un million de coups de rame !

La mise à l’eau de l’embarcation et ses premiers essais sur l’Erdre, près de Nantes se sont déroulés début juillet et se sont révélés prometteurs. À l’origine du challenge Quinquatlantic Audilab, Philippe Berquin, un sportif nantais de 58 ans et responsable informatique à la SNCF. Il a déjà effectué plusieurs traversées de l’océan à la voile. Aujourd’hui, il entend démontrer que l’exploit sportif est possible à tout âge, que la prévention est essentielle au bien vieillir et, d’une façon générale, au bien vivre. « Le vieillissement n’est pas une fatalité, il faut s’y préparer », déclarait-il lors d’une rencontre organisée par Audilab le 9 juillet à Sucé-sur-Erdre à quelques encablures de Nantes.

Et pour mener à bien la traversée, il s’est associé à Gilles Ponthieux, chirurgien dentiste de 60 ans, et qui habite à Tréguier dans le Finistère. Il a déjà parcouru l’Atlantique à la rame en 2009. Mais cet ancien véliplanchiste de haut niveau est atteint depuis deux ans de la maladie de Parkinson. « J’étais assez dubitatif au début face à l’ampleur de l’exploit annoncé, explique Charles-Alexis Gasnier, audioprothésiste à Nantes pour Audilab, qui sponsorise l’événement. Je me suis laissé convaincre par la démarche des rameurs autour du bien vieillir et par leur passion. Ce sont exactement les valeurs que nous portons chez Audilab. » Ce jeune nantais de 27 ans sait de quoi il parle, lui-même sportif de haut niveau dans le monde du golf. Il a logiquement hérité de la gestion de projet de l’événement. « J’ai pour mission de contribuer à son partage dans tous les centres Audilab à travers la France, indique-t-il. Une aventure passionnante »



Présentation lors de l’IFOS Paris
L’événement sponsorisé par Audilab était d’ailleurs à l’honneur sur le stand que le réseau de distribution avait installé lors du Congrès mondial ORL – IFOS Paris 2017. L’occasion pour Kulmie Samantar, directeur général d’Audilab et Benoît Roy, président fondateur du réseau de faire valoir que dans la société moderne, les plus de cinquante ans ont encore quantité de choses à réaliser, à l’instar de cet exploit humain et sportif. « Cela démontre le potentiel de cette population qui a encore tant de choses à vivre et à partager. Aujourd’hui, les plus de cinquante ans sont plus affûtés que jamais ! »

Le réseau Audilab profitait par ailleurs de l’IFOS pour mettre en avant le partenariat établi il y a plus de deux ans avec la société Euroclinic. « Grâce à ce partenariat de distribution, nous sommes en mesure de répondre à 90 % des besoins des ORL en matière d’équipement (matériel médical, mobilier, etc.). Grâce à notre expertise auprès des professionnels de l’audition, nous souhaitons apporter des solutions personnalisées afin de permettre aux ORL de se focaliser dans les meilleures conditions possibles sur leurs patients. », commentait Kulmie Samantar.

Au cours du congrès, la société présentait enfin ses deux derniers Cahiers Audilab, présentés sous forme interactive et intitulés « Atlas d’otoscopie » et « Manuel de fraisage de l’os temporal ». Ces cahiers interactifs Audilab sont accessibles à l’adresse : http://cahiersaudilab.audilab.fr

HA et GB.