L’implant du tronc cérébral de Cochlear désormais pris en charge

Remboursement

© Cochlear

Un arrêté plaçant l’implant du tronc cérébral ABI541, commercialisé par Cochlear, sur la liste des produits remboursables a été publié au Journal officiel le 4 juillet 2017, le même jour que celui concernant le processeur Kanso.

Les implants du tronc cérébral sont indiqués lorsque l’implantation cochléaire est impossible, notamment en cas de surdité de perception rétrocochléaire, quand le nerf auditif est touché (lors de neurofibromatose de type II – NF2), ou bien en cas d’anomalie anatomique, comme une ossification cochléaire. En France, les implants du tronc cérébral ne concernent que quelques patients chaque année.

BS